Nouvelles Du Monde

La NBA n’est pas d’accord avec LeBron James et les Lakers et soutient les appels tardifs

La NBA n’est pas d’accord avec LeBron James et les Lakers et soutient les appels tardifs

La NBA a approuvé les appels lancés par les officiels lors des deux dernières minutes de la défaite 101-99 des Lakers en séries éliminatoires contre les Nuggets mardi soir.

LeBron James et les Lakers, qui menaient par 20 points au troisième quart, se sont plaints peu de temps après avoir perdu sur un tir au buzzer de Jamal Murray de Denver et avoir pris un retard de 2-0 dans la série éliminatoire de la Conférence Ouest.

Dans le rapport de deux minutes sur les problèmes de la ligue En évaluant les décisions des officiels prises en fin de match, la seule erreur signalée par la NBA était que Nikola Jokic aurait dû être appelé pour une violation défensive de trois secondes avec 1:53 à jouer et les Lakers menaient 93-92. Jokic et les Nuggets ont obstrué les voies de passe autour d’Anthony Davis pendant le jeu. Austin Reaves a raté un tir à trois points en fin de chronomètre et Denver a obtenu le rebond.

Lire aussi  Résultats des qualifications MotoGP autrichiennes 2023 : Bagnaia Pole, second Vinales !

James était perplexe lorsque les arbitres l’ont appelé pour une faute lors d’un entraînement de Murray avec 57,1 secondes à jouer. Le gardien des Nuggets a réussi les deux lancers francs pour égaliser le score 97-97.

Par la suite, certains fans se sont demandé pourquoi l’entraîneur des Lakers, Darvin Ham, n’avait pas utilisé l’un de ses défis pour contester l’appel et demander une révision. Il est peu probable qu’il ait remporté le défi.

Le rapport de deux minutes indiquait que James avait étendu son avant-bras et initié un contact avec le devant de Murray, ce qui a affecté sa course vers le panier. “Le contact illégal se produit avant le rassemblement de Murray et une faute sans tir est correctement évaluée”, indique le rapport.

La NBA publie uniquement des rapports évaluant les appels dans les deux dernières minutes des matchs et n’a pas répondu aux autres appels contre lesquels les Lakers ont protesté.

Lire aussi  Les meilleurs paris hippiques du mercredi 08/02/23

Michael Porter Jr. de Denver a été appelé pour une faute de tir sur D’Angelo Russell à la fin du troisième quart, seulement pour que l’appel soit annulé après un défi de l’entraîneur des Nuggets Michael Malone. Le chef d’équipe Scott Foster a annoncé via le système de sonorisation que le contact de Porter était « marginal ».

Les Lakers n’étaient pas d’accord.

“C’est une faute” Russell a tweeté après le match, « nous l’avons tous vu à la télévision nationale ».

James a exprimé sa frustration à propos du centre de rediffusion qui examine les appels contestés.

« Je ne comprends pas ce qui se passe dans le centre de replay, pour être honnête. … D-Lo est clairement frappé au visage lors d’un trajet en voiture. Pourquoi diable avons-nous un centre de relecture si ça doit aller [like that]. Cela n’a aucun sens pour moi », a déclaré James après la défaite. “Ça n’a aucun sens. Ça me dérange. … Et puis j’ai vu aussi ce qui s’est passé avec le match Sixers-Knicks. Genre, qu’est-ce qu’on fait ? … C’est stupide.”

Lire aussi  Nacho Baltasar et Pilar Lamadrid continuent la lutte pour le podium depuis la cinquième place aux iQFOiL Games de Lanzarote

Ham a déclaré aux journalistes après le match : « C’est difficile, des appels difficiles, des non-appels difficiles. … Cela devient vraiment délicat. Parcourez la saison, les matchs sont arbitrés dans un sens, puis obtenez les séries éliminatoires, et ensuite c’est comme si, je suppose que cela dépendait de l’interprétation des trois gars individuels qui font le travail là-bas.

“Mais tout cela étant dit, il faut juste savoir que oui, ça pique.”

2024-04-24 01:20:18
1713919034


#NBA #nest #pas #daccord #avec #LeBron #James #les #Lakers #soutient #les #appels #tardifs

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT