Nouvelles Du Monde

La grève des acteurs et scénaristes paralyse Hollywood depuis plus de 100 jours et reporte la cérémonie des Emmy Awards

La grève des acteurs et scénaristes paralyse Hollywood depuis plus de 100 jours et reporte la cérémonie des Emmy Awards

La grève paralyse Hollywood depuis plus de 100 jours et entraîne le report des Emmy Awards

La grève des acteurs et scénaristes qui paralyse Hollywood a dépassé le seuil symbolique des 100 jours et a poussé au report de la cérémonie des Emmy Awards.

Mercredi, la grève des scénaristes de Hollywood, qui paralyse actuellement la production de films et de séries aux États-Unis, a atteint le seuil des 100 jours ; dans la foulée de cette date symbolique, la chaîne Fox et l’Académie de télévision ont annoncé que la cérémonie des Emmy Awards, initialement prévue le 18 septembre, aura lieu le 15 janvier 2024. Le principal événement de l’industrie cinématographique avait jusqu’à présent été épargné par cette grève, mais en raison de la situation, la cérémonie aurait eu lieu sans la présence des stars nommées et invitées, ce qui aurait eu un impact désastreux sur les audiences télévisuelles. Le dernier report des Emmys remonte à 2001, suite aux attentats du 11 septembre.

En juillet, la grève des scénaristes a été rejointe par les acteurs de la Screen Actors Guild – American Federation of Television and Radio Artists (SAG-AFTRA), qui représente 160 000 acteurs, cascadeurs, danseurs et autres professionnels du cinéma et de la télévision. Le puissant syndicat interdit à tous ses membres de tourner, ainsi que de promouvoir leurs productions, en personne ou sur les réseaux sociaux.

Lire aussi  Excuses de Héléna : la polémique autour du mot "beurette"

“Résolus et unis”

Le report des Emmy Awards de près de quatre mois vise à donner du temps aux deux parties pour parvenir à un accord, bien que le fossé entre le puissant syndicat des scénaristes (WGA) et les dirigeants des studios et des plateformes de streaming semble toujours important. La grève à Hollywood a entraîné l’arrêt de la production cinématographique et télévisuelle américaine, à quelques exceptions près, comme les émissions de téléréalité et les jeux télévisés. La précédente grève des scénaristes en 2007/2008 avait duré cent jours et avait coûté 2,1 milliards de dollars à l’économie californienne, selon une estimation de l’Institut Milken.

Depuis le début de ce mouvement social, il y a plus de trois mois, les deux parties ne se sont quasiment pas parlé. Après une première rencontre entre les scénaristes et les studios la semaine dernière pour renouer le dialogue, la Writers Guild of America (WGA) a participé vendredi à une nouvelle réunion pour reprendre formellement les négociations. Le syndicat, qui est de retour “à la table des négociations” et prêt à parvenir à un accord juste, attend maintenant des réponses de la part des employeurs à ses propositions, a prévenu dans un communiqué jeudi. À l’issue de la réunion le lendemain, la WGA a annoncé sans plus de détails qu’elle allait prendre le temps d’évaluer l’offre faite par l’Alliance of Motion Picture and Television Producers (AMPTP) avant de revenir vers elle avec une réponse dans le courant de la semaine. C’est la première fois depuis le début de la grève que le syndicat laisse entrevoir une issue possible, alors qu’il affirmait auparavant que “les studios n’ont pas d’autre choix que de conclure un accord équitable”. “En attendant, nous restons résolus et unis”, a ajouté la WGA.

Lire aussi  Comment une entreprise peut-elle réduire sa consommation d'énergie sans perdre en confort ?

“Succession” domine les Emmys

La crise s’est aggravée mi-juillet avec la grève des acteurs, qui ont des revendications similaires, notamment une meilleure rémunération et un encadrement de l’utilisation de l’intelligence artificielle (IA) dans l’industrie. Au cours de la dernière décennie, l’arrivée du streaming a bouleversé leurs rémunérations “résiduelles”, qui proviennent de chaque rediffusion d’un film ou d’une série et leur permettent de subsister entre deux projets. Et l’utilisation naissante de l’IA, capable d’écrire des scénarios ou de cloner la voix et l’image des acteurs, ne fait qu’ajouter de l’huile sur le feu.

Le report des Emmy Awards était déjà évoqué depuis quelques semaines en raison de la prolongation de la grève, mais sans être confirmé. Cette nouvelle date en janvier permettra à la cérémonie de se dérouler en pleine période de remises de prix. La 75e cérémonie des Emmys aura lieu une semaine après la remise des Golden Globes et seulement 24 heures après celle des Critics Choice Awards. La cérémonie des Oscars est quant à elle prévue pour le 10 mars.

Lire aussi  "J'ai toujours été attentif à la nourriture qui n'est pas trop chère" - The Irish Times

Au début du mois de juillet, les nominations pour les prochains Emmy Awards avaient été annoncées seulement quelques heures avant que les négociations entre les studios et la SAG-AFTRA n’échouent, entraînant ainsi la grève des acteurs. La série de HBO “Succession”, une chronique sombre et caustique d’une puissante famille qui se déchire pour prendre le contrôle d’un empire médiatique, était en tête des nominations avec 27 catégories. Elle sera en compétition avec la série post-apocalyptique “Le dernier d’entre nous” avec 24 nominations, et “Le Lotus Blanc”, une satire de la vie des plus riches, avec 23 nominations.

#Hollywood #grève #chamboule #programme #télé
publish_date]

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT