Nouvelles Du Monde

La fermeture du poste frontière de Lukeville perturbe les États-Unis et le Mexique

La fermeture du poste frontière de Lukeville perturbe les États-Unis et le Mexique

2023-12-03 05:26:48

PHOENIX (AP) — Tant de migrants traversent la frontière du Mexique vers les États-Unis autour de Lukeville, en Arizona, que les autorités américaines ont annoncé qu’elles fermeraient le port d’entrée afin que les responsables des opérations qui surveillent la circulation des véhicules et des piétons dans les deux sens puissent aidez les agents de la patrouille frontalière à arrêter et à traiter les nouveaux arrivants.

Les douanes et la protection des frontières ont annoncé vendredi que la fermeture temporaire du passage débuterait lundi, alors que les autorités sont aux prises avec des changements de routes migratoires qui ont submergé les agents de la patrouille frontalière qui y sont stationnés. Les sénateurs et le gouverneur américains de l’Arizona ont qualifié la fermeture prévue d’« inacceptable ».

Les douanes et la protection des frontières ont déclaré qu’elles « augmentaient toutes les ressources disponibles pour traiter les migrants de manière rapide et sûre » et qu’elles « continueraient à donner la priorité à notre mission de sécurité des frontières si nécessaire en réponse à cette situation évolutive ».

La zone autour de la traversée du désert est devenue un route migratoire majeure ces derniers mois, des passeurs ont amené des personnes en provenance de pays aussi divers que le Sénégal, l’Inde et la Chine. La plupart d’entre eux se dirigent vers les États-Unis à l’ouest de Lukeville en passant par des brèches dans le mur, puis se dirigent vers l’est en direction du poste frontière officiel pour se rendre aux premiers agents qu’ils croisent dans l’espoir d’avoir une chance d’obtenir l’asile.

Lire aussi  Guide de trading du jour du mercredi : 6 actions à acheter ou à vendre aujourd'hui - 21 septembre

La patrouille frontalière a procédé à 17 500 arrestations pour passages illégaux au cours de la semaine dernière dans le secteur de Tucson de l’agence, a déclaré vendredi John Modlin, le chef du secteur. Cela se traduit par une moyenne quotidienne de 2 500, bien au-dessus de sa moyenne quotidienne de 1 700 en septembre, lorsque Tucson était déjà de loin le couloir de passage illégal le plus fréquenté le long de la frontière entre les États-Unis et le Mexique.

Les douanes et la protection des frontières ont imputé les centaines de personnes arrivant quotidiennement autour de Lukeville aux « passeurs colportant de la désinformation pour s’attaquer aux individus vulnérables ».

On ne savait pas combien de temps le passage serait fermé.

Bien qu’il soit éloigné, le poste frontière de Lukeville est celui régulièrement utilisé pour se rendre de l’Arizona à Puerto Peñasco, ou Rocky Point, une station balnéaire de l’État mexicain de Sonora, au bord de la mer de Cortés. Les Américains traversent également le poste frontière pour visiter la communauté frontalière de Sonoyta pour un repas, faire des courses ou pour obtenir des soins dentaires et médicaux moins coûteux.

Lire aussi  Zaluzhny a appelé les États-Unis à assurer la parité des tirs avec la Fédération de Russie afin de stabiliser la situation dans la région de Louhansk

Certains enfants mexicains traversent chaque jour la frontière en bus en direction du nord pour aller à l’école.

Les sénateurs de l’Arizona, Mark Kelly et Kyrsten Sinema, ainsi que la gouverneure Katie Hobbs, ont fustigé la fermeture prévue et ont exigé de meilleures solutions de la part de l’administration du président Joe Biden.

“Il s’agit d’un résultat inacceptable qui déstabilise davantage notre frontière, met en danger la sécurité de nos communautés et nuit à notre économie en perturbant le commerce et le tourisme”, ont-ils déclaré dans un communiqué commun. “Le gouvernement fédéral doit agir rapidement pour maintenir les opérations aux ports d’entrée, contrôler la frontière, assurer la sécurité des communautés de l’Arizona et garantir le traitement humain des migrants.”

Kelly et Hobbs, tous deux démocrates, et Sinema, un indépendant élu démocrate, ont également critiqué « les politiciens partisans qui répètent des arguments tout en regardant la frontière se détériorer davantage ».

Lire aussi  Peut obtenir l'aide des Suédois pour maintenir les prix de l'électricité bas - NRK Sápmi

Ils ont déclaré que ces politiciens devraient plutôt « rejeter la chambre d’écho et travailler avec nous pour faire quelque chose et assurer la sécurité de nos communautés ».

En moyenne, 3 140 personnes à bord de véhicules et 184 piétons sont entrées quotidiennement aux États-Unis à Lukeville au cours du mois d’octobre, selon les derniers chiffres du ministère américain des Transports.

Les voyageurs pourront toujours entrer ou sortir des États-Unis via Nogales, en Arizona, à trois heures de route à l’est, ou San Luis, en Arizona, à deux heures de route à l’ouest.

Les douanes et la protection des frontières ont commencé plus tôt cette semaine limiter le trafic au port de Lukeville. L’agence a également fermé lundi l’un des deux ponts aux véhicules Col de l’Aigle, Texasune ville d’environ 30 000 habitants qui, pendant un certain temps l’année dernière, a été le corridor le plus fréquenté pour les passages illégaux.

___

L’écrivain d’Associated Press Elliot Spagat à San Diego a contribué à ce rapport.

#Les #autorités #frontalières #américaines #ferment #passage #isolé #lArizona #raison #des #arrivées #massives #migrants
1701589019

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT