Nouvelles Du Monde

La cagnotte de soutien au policier auteur du tir mortel sur le jeune Nahel va être fermée ce mardi soir, annonce Jean Messiha

La cagnotte de soutien au policier auteur du tir mortel sur le jeune Nahel va être fermée ce mardi soir, annonce Jean Messiha

La cagnotte de soutien à la famille du policier responsable du tir mortel sur le jeune Nahel, lancée jeudi dernier, va être fermée ce mardi soir, selon Jean Messiha, le polémiste d’extrême droite qui l’a créée. Cette cagnotte a suscité une vive polémique, en particulier à gauche. Elle a réussi à collecter près de 1,5 million d’euros, mais de nombreuses voix se sont élevées pour demander son annulation.

Le député socialiste Arthur Delaporte fait partie de ceux qui ont demandé son annulation. Il a écrit une lettre à la procureure de la République de Paris, Laure Beccuau, dans laquelle il énumère les infractions à la loi dont seraient coupables cette cagnotte et son créateur. Il mentionne l’incitation à la haine ou à la violence, le risque réel de financement des frais judiciaires et le risque sérieux de trouble à l’ordre public.

Arthur Delaporte accuse également Jean Messiha d’utiliser le drame de Nanterre pour promouvoir ses idées politiques basées sur la haine. En réponse, Jean Messiha a tweeté que la cagnotte serait fermée ce mardi soir et qu’Arthur Delaporte ne pourrait rien y faire.

Lire aussi  Pour préparer leurs rêves et les former, ils sont restés à Guangzhou pour le Nouvel An.

La Première ministre Élisabeth Borne a déclaré lundi que cette cagnotte ne contribuait pas à l’apaisement, mais a précisé qu’il n’appartenait pas au gouvernement de décider de son existence. De nombreux élus de gauche ont exprimé leur indignation sur les réseaux sociaux. Manon Aubry, eurodéputée de La France Insoumise, a écrit que la cagnotte véhiculait le message que “tuer un jeune arabe rapporte de l’argent”. Clémence Guetté, députée à l’Assemblée nationale, a dénoncé l’indécence et l’horreur absolue de cette cagnotte. Le Premier secrétaire du PS, Olivier Faure, l’a qualifiée de “cagnotte de la honte”.

Un porte-parole de Gofundme a assuré que la cagnotte était conforme à leurs règles, car les fonds seraient directement versés à la famille concernée. Plus tard dans la soirée, la famille du jeune homme a annoncé qu’elle porterait plainte contre Jean Messiha.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT