Nouvelles Du Monde

Julian Assange ne comparaît pas devant le tribunal car il est trop malade

Julian Assange ne comparaît pas devant le tribunal car il est trop malade

NE TIENT PAS : Les affiches de Julian Assange sont ce qui se rapproche le plus de l’homme de 52 ans lors du procès de mardi et mercredi. Photo : Kirsty Wigglesworth/AP/NTB

Le fondateur de Wikileaks, Julian Assange, est absent lorsqu’il est décidé s’il doit être extradé du Royaume-Uni vers les États-Unis.

L’homme de 52 ans est trop malade pour comparaître, a déclaré son avocat Edward Fitzgerald alors que l’audience était en cours.

En outre, il a fait valoir qu’Assange pratiquait le journalisme lorsque Wikileaks avait publié, à son époque, de grandes quantités de documents secrets sur la guerre menée par les États-Unis en Irak et en Afghanistan.

– Il est poursuivi pour avoir participé à une activité journalistique ordinaire, a déclaré Fitzgerald.

Les informations rendues publiques par Wikileaks étaient clairement dans l’intérêt public, a déclaré l’avocat.

Son épouse Stella Assange a prévenu la semaine dernière que « sa santé mentale et physique était en déclin ». Elle s’est exprimée mardi devant le palais de justice :

– C’est une attaque contre les journalistes du monde entier. C’est une attaque contre la vérité et une attaque contre le droit du public à savoir, a déclaré l’épouse.

Lire aussi  Škoda démarre la production de la nouvelle Superb

TOUJOURS : Stella Assange devant le tribunal de Londres mardi. Photo : TOLGA AKMEN / EPA / NTB

Assange est détenu dans une prison de haute sécurité à Londres depuis qu’il a été expulsé de l’ambassade d’Équateur à Londres en 2019.

La Haute Cour de Londres décidera si Assange doit être extradé vers les États-Unis, où les autorités le jugeront pour espionnage et vol de données.

Deux jours ont été prévus pour l’affaire et le verdict pourrait être rendu dès mercredi, mais l’agence de presse AP écrit qu’il est plus probable que la décision prendra plusieurs semaines.

Si Assange obtient gain de cause, il aura une autre occasion de présenter sa cause devant un tribunal de Londres. Mais s’il perd, il aura épuisé tous les recours devant le système judiciaire britannique. Dans ce cas, une procédure d’extradition devrait être lancée.

La raison en est la publication par Wikileaks en 2010 de documents secrets sur la guerre américaine.

lire aussi

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT