Nouvelles Du Monde

Grand Prix d’Arabie Saoudite – grille | M4Sport

Grand Prix d’Arabie Saoudite – grille |  M4Sport

Il a réussi son quatrième run. Avec ce tour mémorable dans le mur, Max Verstappen était tout proche de la pole position en Arabie Saoudite en 2021, mais il a dû attendre jusqu’à maintenant pour s’élancer en tête du peloton sur la piste urbaine éclairée. Le champion Red Bull a décroché sa 34e pole position en carrière, dépassant Jim Clark et Alain Prost au classement de tous les temps. Il est désormais cinquième seul.

Le pilote néerlandais a conquis un nouveau circuit : Djeddah est le 20ème circuit où il a décroché au moins une pole position. Grâce à cela, Verstappen a dépassé Michael Schumacher et n’est désormais plus que devant Lewis Hamilton, qui a remporté des contre-la-montre sur 32 sites différents jusqu’à présent au cours de sa carrière.

Le pole tour de Red Bull a été de 1:27.472 secondes, battant le record de carrière de Lewis Hamilton en 2021. Au cours du tour, son rythme moyen était de 254,097 kilomètres par heure. La dernière fois que nous avons vu un tel rythme en dehors de Monza, c’était à Silverstone en 1990 par Nigel Mansell.

Pour la cinquième fois consécutive, Verstappen partage la première ligne avec Charles Leclerc, qui, comme à Bahreïn, a également obtenu cette fois la deuxième place de départ. Même si le pilote monégasque n’est pas satisfait de son résultat, son bilan en qualifications reste excellent : il est en première ligne pour la septième fois consécutive.

Lire aussi  Groupe de « volontaires » anti-Poutine revendiquant le raid de Bryansk : « Le nationalisme russe n'est pas l'impérialisme russe » | International

Pendant ce temps, Sergio Pérez, qui a terminé derrière lui, n’a pu terminer dans le top trois des qualifications que pour la deuxième fois au cours des 19 dernières fois.

Charles Leclerc, Max Verstappen et Sergio Pérez (Photo : XPB)

Le Mexicain partage désormais la deuxième ligne avec Fernando Alonso. Le podium de l’année dernière n’était pas loin de la deuxième place, à seulement 55 millièmes de seconde.

Les Aston Martin sont suivies par les deux McLaren. Cette fois, Oscar Piastri s’est montré le plus rapide de l’équipe de Woking, qui a réussi à vaincre Lando Norris, déjà éliminé en Q1 à l’époque, ici en 2023.

Par rapport à Bahreïn, la situation de Mercedes s’est aggravée. Cette fois, George Russell n’a pas réussi à figurer parmi les trois premiers, encore moins parmi les six premiers. Cependant, il a battu Lewis Hamilton pour la deuxième fois cette année, et c’est déjà sa quatrième défaite consécutive contre la montre à domicile. Le septuple champion du monde a été contraint de sortir du top sept pour le deuxième week-end consécutif, partant 9e à Bahreïn.

Parmi les plus petits, une place en Q3 est cette fois revenue à Juki Cunoda, qui a amené RB en finale de qualification pour la première fois cette année. Après Bahreïn, au Japon, il a battu pour la deuxième fois Daniel Ricciardo, qui cette fois n’a également obtenu que la 14e place de départ.

Juki Cunoda (Photo : XPB)

Lance Stroll était juste derrière avec l’Aston Martin. Ce n’était que la troisième participation des Canadiens au troisième trimestre sur les 18 derniers contre-la-montre.

Lire aussi  Le mois de janvier de la Louisiane se baisse, mais mieux que 2022 | Des sports

Des visages familiers en bout de peloton : les cinq mêmes pilotes ont été éliminés en Q1 à Djeddah comme à Bahreïn. Parmi eux se trouvent les deux Alpine, qui ont cette fois réussi à s’éloigner de la dernière ligne de départ.

Le Grand Prix d’Arabie Saoudite démarre à 18h00, heure de Hongrie, M4 Sport démarre son programme F1 à partir de 17h00 avec le défilé des pilotes, puis la préparation démarre à 17h30. De là, le peloton attend le départ de la deuxième course de l’année !

Grand Prix d’Arabie Saoudite – grille :

1.
1. désoléMax Verstappen
2.
Charles Leclerc
3.
2. désoléSergio Pérez
4.
Fernando Alonso
5.
3. désoléOscar Piastri
6.
Lando Norris
7.
4. désoléGeorges Russell
8.
Lewis Hamilton
9.
5. désoléCunoda Juki
dix.
Promenade de Lance
11.
6. désoléOlivier Bearman
12.
Alexander Albon
13.
7. désoléKévin Magnussen
14.
Daniel Ricciardo
15.
8. désoléNico Hülkenberg
16.
Valtteri Bottas
17.
9. désoléEsteban Ocon
18.
Pierre Gasly
19.
10. désoléLogan Sargeant
20.
Csou Kuan-jü
Lire aussi  "Ici"... le lien pour s'inscrire aux emplois au ministère du Hajj et de la Omra pour l'année 1445

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Page introuvable – The Daily Guardian

Page introuvable – The Daily Guardian

2024-06-20 10:24:32 .vc_column,.tdi_22>.tdc-columns>.vc_column{padding-left:10px;padding-right:10px}}@media (min-width:1019px) et (max-width:1140px){@media (min- width:768px){.tdi_22{margin-left:-5px;margin-right:-5px}.tdi_22 .tdc-row-video-background-error,.tdi_22>.vc_column,.tdi_22>.tdc-columns>. vc_column{padding-left:5px;padding-right:5px}}}@media (min-width:768px) et (max-width:1018px){@media (min-width:768px){.tdi_22{margin-left :-0px;marge-droite:-0px}.tdi_22 .tdc-row-video-background-error,.tdi_22>.vc_column,.tdi_22>.tdc-columns>.vc_column{padding-left:0px;padding-right :0px}}}.tdi_22{margin-top:10px!important;margin-bottom:20px!important;position:relative}.tdi_22

ADVERTISEMENT