Nouvelles Du Monde

Football Europa League : Fribourg contre Olympiakos – live ticker – 5ème journée de groupe – 2023/2024

Football Europa League : Fribourg contre Olympiakos – live ticker – 5ème journée de groupe – 2023/2024

2023-11-30 20:40:23

  • 57.

    19h58

    Carton jaune pour Panagiotis Retsos (Olympiakos Le Pirée)

    Dans le rond central, Panagiotis Retsos arrive trop tard face à Michael Gregoritsch. L’ancien joueur de Leverkusen a reçu son deuxième carton jaune dans cette phase de groupes pour cette faute.

  • 55.

    19h56

    Il n’y a pas de rébellion notable à Olympiakos. Il n’y a aucune croyance apparente selon laquelle un miracle puisse être réalisé ici. Cela se résume probablement à une limitation des dégâts pour les champions grecs du record.

  • 53.

    19h55

    Pas beaucoup de changements. Quand Fribourg démarre, les Grecs courent et regardent. Heureusement pour les invités, l’équipe locale ne joue pas tout de manière cohérente.

  • 51.

    19h53

    Ritsu Dōan tente de se frayer un chemin entre deux adversaires dans la surface de droite et tombe. Mais les Japonais n’espèrent pas vraiment de penalty. Bien sûr, c’est beaucoup trop peu.

  • 50.

    19h52

    Georgios Masouras

    Remplacement à l’Olympiakos Le Pirée : Georgios Masouras

  • 50.

    19h52

    Daniel Podence

    Remplacement à l’Olympiakos Le Pirée : Daniel Podence

  • 49.

    19h51

    Apparemment, la douleur ne veut pas disparaître. Podence est toujours allongé sur le terrain et ne pourra probablement pas continuer à jouer. Ensuite, le Portugais doit même être transporté sur une civière.

  • 47.

    19h50

    Kiliann Sildillia arrive trop tard et frappe Daniel Podence au talon droit. Bien sûr, cela lui fait mal. Les soignants sont sollicités et se précipitent sur place pour se faire soigner.

  • 46.

    19h47

    Christian Streich envoie son équipe dans la seconde moitié du match sans aucun changement de personnel.

  • 46.

    19h47

    Iborra

    Remplacement à l’Olympiakos Le Pirée : Iborra

  • 46.

    19h47

    Sotirios Alexandropoulos

    Auswechslung bei Olympiakos Le Pirée: Sotirios Alexandropoulos

  • 46.

    19h46

    Coup d’envoi de la 2ème mi-temps

  • 45.+1

    19h36

    Conclusion à la mi-temps :
    A la mi-temps, le SC Fribourg mène 4-0 face à l’Olympiacos Le Pirée et est bien parti pour hiverner en Ligue Europa. L’équipe locale comptait sur le terrain un homme exceptionnel en la personne de Michael Gregoritsch. Il a été directement impliqué sur tous les buts et a réussi un triplé sans faute. Le club de Bundesliga a certes bénéficié d’un début sur mesure. Le premier tir au but a été immédiat. Et le club sportif a immédiatement enchaîné, menant 2-0 après huit minutes. Les invités ont toujours pris une part très active au jeu, ont gardé la possession du ballon presque uniformément et ont avancé à plusieurs reprises, mais n’ont présenté aucun danger. Les Grecs manquaient de stabilité défensive. Il y a eu beaucoup d’offres, d’erreurs, de lacunes. L’équipe de Fribourg a su en profiter, a laissé courir le ballon, a montré de belles attaques et a constamment accru son avance.

  • 45.+1

    19h32

    Fin de la 1ère mi-temps

  • 45.

    19h32

    Le temps additionnel n’a pas encore été indiqué, l’arbitre Irfan Peljto souhaite apparemment rentrer rapidement dans le vestiaire chaud et sec.

  • 42.

    19h28

    Kiliann Sildillia

    Tooor pour le SC Fribourg, 4-0 par Kiliann Sildillia

    Le club sportif n’en a pas encore assez, il continue d’avancer. Et bien sûr, vous continuez à accepter les invitations de votre adversaire. Une tentative de dégagement du ballon par Francisco Ortega au milieu aboutit à Michael Gregoritsch. Après un une-deux avec Lucas Höler, il passe à Kiliann Sildillia sur la droite. Il peut prendre des mesures dans la boîte avec son pied droit. Alexandros Paschalakis est toujours là, mais ne parvient pas à empêcher le défenseur français de frapper le ballon et d’inscrire son premier but européen.

    Lire aussi  Pas une icône comme Rapinoe - mais plus de précision
  • 39.

    19h28

    Cela semble avoir finalement fixé le cap. Qui doute encore que Fribourg progresse en début de Ligue Europa ? Pour l’instant, l’Olympiakos n’a pas de quoi cracher dans la soupe du SC.

  • 36.

    19h22

    Michael Gregoritsch

    Idéal pour le SC Fribourg, 3-0 par Michael Gregoritsch

    L’équipe locale a affronté ses adversaires avec une attaque fulgurante. Au début, les choses avec Kiliann Sildillia allaient à droite. L’action se déplace de l’autre côté via Vincenzo Grifo. De là, Jordy Makengo délivre un centre exemplaire. Michael Gregoritsch monte vers la tête, la prolonge à nouveau de sept bons mètres dans le coin le plus éloigné et complète le tour du chapeau sans faute.

  • 34.

    19h20

    Santiago Hezzé

    Carton jaune pour Santiago Hezze (Olympiakos Le Pirée)

    Maintenant, Santiago Hezze tacle Jordy Makengo et lui attrape le pied gauche. Le ballon a disparu depuis longtemps, c’est donc le premier carton jaune pour l’Argentin dans cette phase de groupes.

  • 33.

    19h20

    Dans cette phase, l’équipe de Fribourg fait une pause et laisse un peu plus l’initiative à ses adversaires. Sur le côté droit, Sotirios Alexandropoulos cherche le chemin vers la surface puis s’envole du pied droit. Mais Philipp Lienhart s’envole, se glisse et bloque fortement le tir.

  • 29.

    19h16

    Vincenzo Grifo sécurise le ballon au milieu de terrain et organise la prochaine attaque. Maximilian Eggestein tire depuis la deuxième ligne. Le tir du pied droit depuis la moitié droite du terrain est bloqué et mène au deuxième corner pour le SC. Cela signifie que Ritsu Dōan ne peut causer aucun danger cette fois.

  • 27.

    19h14

    L’Olympiakos reste totalement inoffensif. La dernière des trois tentatives de tir au but remonte à quinze minutes. En attendant, cela reste une question d’efforts et d’approches.

  • 25.

    19h12

    Jordy Makengo fait preuve d’un comportement de duel exceptionnel en tant qu’arrière gauche, est extrêmement agressif et récupère le ballon. Le onze de départ laisse une très bonne impression.

  • 22.

    19h10

    Compte tenu des progrès réalisés jusqu’à présent, les hommes de Christian Streich n’ont pas besoin de garder le pied sur l’accélérateur ici. Il existe désormais également des phases plus calmes. Néanmoins, l’équipe locale garde tout sous contrôle ici. Et lorsque les combinaisons démarrent vraiment, les Grecs ont régulièrement des problèmes.

  • 20.

    19h07

    Lucas Höler envoie Jordy Makengo en fond de court à gauche. Son centre ne va pas jusqu’à Ritsu Dōan, mais il y a toujours Michael Gregoritsch à proximité, à qui le ballon tombe à ses pieds. Mais l’Autrichien ne réussit pas non plus tout. Il a raté le tir du pied gauche à six bons mètres à droite du but.

    Lire aussi  Introduction du VAR à partir des quarts de finale de l'Euro Espoirs suite à des décisions arbitrales contestables
  • 17.

    19h05

    Dans l’ensemble, cela conduit à des parts de jeu légèrement plus importantes pour le club sportif. La précision de l’ajustement parle également en faveur de l’équipe du Breisgau. De toute façon, il n’y a rien de mal à l’efficacité.

  • 14.

    19h04

    L’Olympiakos participe honnêtement à ce jeu. Offensivement, c’est tout à fait bien. Mais sur le plan défensif, cela ne répond pas aux standards internationaux. Les Grecs offrent beaucoup et obtiennent simplement la stabilité.

  • 12.

    19h00

    De plus, Fribourg n’a aucun mal à trouver des failles dans la défense grecque. Vincenzo Grifo est servi par Lucas Höler et tire du pied gauche à environ 14 mètres juste devant la surface d’Alexandros Paschalakis.

  • dix.

    18h58

    Aujourd’hui encore, les invités ne ménagent aucun effort pour répondre. Depuis la deuxième ligne, Kostas Fortounis tire largement au-delà du coin le plus éloigné avec son pied droit.

  • 8.

    18h54

    Michael Gregoritsch

    Idéal pour le SC Fribourg, 2-0 par Michael Gregoritsch

    Les hôtes ont profité du premier corner du match. Ritsu Dōan amène cela en haut du côté gauche. Michael Gregoritsch répond bien au centre, vient à la tête au niveau du premier poteau et le prolonge dans le coin le plus éloigné d’environ sept mètres. Il s’agit du deuxième but du Styrien de la saison toutes compétitions confondues.

  • 6.

    18h54

    L’Olympiakos tente de répondre. Sur le côté droit de la surface, Kostas Fortounis tire du pied gauche. Le ballon passe devant le coin le plus éloigné. Et bien que Matthias Ginter soit toujours là avec la touffe de cheveux, il n’y a pas de coin.

  • 4.

    18h53

    Grâce au premier but de la saison de Michael Gregoritsch en Coupe d’Europe, l’équipe de Breisgauer s’est rapidement mise sur la bonne voie. Bien entendu, il s’agit d’un début sur mesure et nous pouvons nous appuyer sur cela.

  • 3.

    18h49

    Michael Gregoritsch

    Idéal pour le SC Fribourg, 1-0 par Michael Gregoritsch

    De l’autre côté, la première attaque fribourgeoise semblait s’essouffler car une passe de Michael Gregoritsch ne parvenait pas à Vincenzo Grifo. Mais l’équipe locale s’y tient. Maximilian Eggestein centre depuis le côté droit. En position centrale, Gregoritsch reprend directement avec son pied droit le ballon dévié et le frappe dans le coin gauche à une douzaine de mètres, hors de portée d’Alexandros Paschalakis.

  • 2.

    18h48

    L’Olympiakos fait immédiatement un effort et attaque depuis la droite. Finalement, Francisco Ortega a marqué sur le côté gauche de la surface, mais l’action a été sifflée car Ayoub El Kaabi était hors-jeu.

  • 1.

    18h46

    En Brisgau, le temps est extrêmement inconfortable. Il fait humide et froid. Il pleut lorsque les températures sont juste au-dessus de zéro. Néanmoins, le Stade Europa-Park accueille 34 000 spectateurs.

  • 1.

    18h46

    Début du jeu

  • 18h38

    Fribourg est donc toujours invaincu dans une comparaison directe entre les deux clubs. Il y a eu trois réunions jusqu’à présent. Ils se sont rencontrés pour la première fois lors de la dernière saison de Ligue Europa – également en phase de groupes. A cette époque, le club sportif s’était également imposé au Pirée (3-0). A domicile, ils ont dû se contenter d’un match nul 1-1, mais cela suffirait pour avancer aujourd’hui.

    Lire aussi  Scottie Pippen tacle Michael Jordan et encense LeBron James : « Statistiquement, LeBron est le meilleur athlète ayant joué au basketball »
  • 18h31

    Au SC, les victoires, les nuls et les défaites s’alternent très régulièrement ces derniers temps. Le dernier tir à trois points a eu lieu en Coupe d’Europe contre Bačka Topola (5-0). L’équipe de Fribourg a ensuite perdu 1:3 à Leipzig et a récemment joué 1:1 à domicile contre Darmstadt. Au classement, cela équivaut actuellement à la neuvième place de la Bundesliga. La dernière défaite à domicile a eu lieu contre Paderborn début novembre, le 1:3 signifiait l’élimination de la coupe. Quoi qu’il en soit, l’équipe de Breisgauer peut s’appuyer sur sa victoire 3-2 à l’aller contre le Pirée.

  • 18h23

    On ne peut pas dire que les champions grecs du record soient toujours en bonne forme. Au début du mois, il y a eu deux défaites à domicile contre le PAOK (2:4) et à West Ham (0:1). L’Olympiakos a enchaîné avec deux victoires contre Asteras Tripolis (2:0) et samedi contre Panetolikos (3:1). Ils sont actuellement deuxièmes de la Super League grecque, à seulement un point du leader, le Panathinaikos.

  • 18h13

    Dans le groupe A, le club sportif a encore besoin d’un point pour affirmer qu’il survivra à l’hiver en Ligue Europa. L’équipe de Breisgau est actuellement deuxième du classement derrière West Ham United, qui compte le même nombre de points. Une victoire de groupe et une entrée directe en huitièmes de finale sont donc encore possibles. Le Pirée occupe la troisième place, à cinq points du classement. Les Grecs doivent gagner pour rester dans la compétition. Sinon, les éliminatoires de la Ligue Europa Conférence sont encore possibles.

  • 18h03

    Par rapport au dernier match de Bundesliga samedi contre Darmstadt (1:1), Christian Streich a procédé à deux changements. À la place de Manuel Gulde et Noah Weißhaupt (tous deux sur le banc), Kiliann Sildillia et Jordy Makengo intègrent le onze de départ de Fribourg. Ce dernier fait ses débuts en tant que titulaire en équipe première. Il y a cinq changements du côté des invités après la victoire 3-1 à domicile contre Panetolikos ce week-end. Quini, Pep Biel, Georgios Masouras (tous sur le banc), Giulian Biancone et Stevan Jovetić (tous deux non inscrits en Ligue Europa) ne font pas partie du onze de départ de l’Olympiakos. Diego Martínez a ordonné à Francisco Ortega, Panagiotis Retsos, Sotirios Alexandropoulos, Ayoub El Kaabi et Daniel Podence d’entrer sur le terrain dès le début aujourd’hui.

  • Bonjour et bienvenue dans le jeu SC Freiburg – Olympiakos Piraeus ! Le téléscripteur en direct du match de la phase de groupes de la Ligue Europa démarre juste avant le début du match.



  • #Football #Europa #League #Fribourg #contre #Olympiakos #live #ticker #5ème #journée #groupe
    1701370888

    Facebook
    Twitter
    LinkedIn
    Pinterest

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

    ADVERTISEMENT