Fils de Jorge Jesus et critique de son père: «Il était un peu mauvais lors de son premier passage à Benfica» – Benfica

Mauro Jesus, fils de l’entraîneur Jorge Jesus, a accordé une interview au SIC ce mercredi, dans l’émission ‘Júlia’, expliquant comment il se comporte avec son père et que la relation avec sa mère “a toujours été plus étroite”. “J’ai toujours mis un point d’honneur à le suivre. Au Benfica, c’était différent, c’était le premier impact. Les gens sont tombés amoureux de lui au début. On a toujours été très proches de ce qu’il faisait. On s’est un peu caché. Mais la famille est à part”, a déclaré le plus jeune fils, 28 ans, de l’entraîneur portugais. Mauro a assuré qu’il avait essayé de suivre les traces de son père, mais sans succès. “J’ai essayé. Mon père ne m’a jamais poussé dans le football, il m’a laissé faire mon chemin. J’étais à trois postes différents jusqu’à ce qu’on me dise qu’il valait mieux essayer le rugby car avec mes pieds ce n’était pas pour moi. J’ai joué pour Benfica , CDUL et Law. Je ne pratique plus. J’ai fait du jiu jitsu et aussi essayé le MMA. Faire du sport m’a rendu heureux [ao pai]”, a-t-il répété.

Le médiatisme était quelque chose de difficile à accepter au début

Mauro Jesus a révélé que le statut de personnage public du père Jorge était difficile à accepter au début.

“Tu ne peux pas sortir avec lui. Heureusement, il ne s’est jamais rien passé de moins agréable. On va toujours aux mêmes endroits pour déjeuner et dîner parce qu’on y est en sécurité. signer des autographes. Le gamin ne savait pas bien s’y prendre. Il a un peu mal géré les commentaires lors de son premier passage à Benfica. Aujourd’hui, je lui demande même son avis. J’ai tout pris de travers à l’époque. mon père. C’est un personnage public et il dit tout et n’importe quoi. Aujourd’hui, j’ai l’habitude”, a attesté le désormais responsable des réseaux sociaux de Jorge Jesus.

Jorge Jesus remercie l’aide de son fils

Le technicien est intervenu en direct dans l’émission, par appel vidéo, pour aborder la relation avec son fils cadet, Mauro Jesus.

“Je lui ai appris les principes de savoir respecter les autres, de savoir socialiser. Quand on vit en société, il faut savoir qu’il y a des règles. C’était aussi un des principes de mon père. Il n’avait pas de diplôme en boit mais dans l’architecture. un créateur et qui lui facilite la vie en trouvant d’autres voies. Je le laisse suivre ce qu’il aime. C’est le fils qui est resté le plus longtemps avec moi, j’ai passé de nombreuses années à Lisbonne avec le Benfica et le Sporting. Mon autre les enfants ont beaucoup quitté la maison Il a toujours été plus proche de moi et m’aide avec quelques outils Il devra marcher seul, ce ne sera pas avec son père [a ajudar]. Il connaît beaucoup de monde. Il sera obligé de vivre ensemble et même de discuter des intérêts de la nouvelle boisson qu’il veut lancer”, a expliqué Jorge Jesus.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT