Nouvelles Du Monde

Eric Gordon révèle pourquoi il a choisi les Phoenix Suns au lieu des Golden State Warriors ou des Milwaukee Bucks

Eric Gordon révèle pourquoi il a choisi les Phoenix Suns au lieu des Golden State Warriors ou des Milwaukee Bucks

2023-10-30 10:34:14

Alors que la saison NBA bat son plein, les Phoenix Suns semblent justifiés par les ajouts hors saison qu’ils ont apportés pour solidifier leur effectif. Yuta Watanabe est déjà un favori des fans, et un joueur auquel ses coéquipiers réagissent bientandis que Grayson Allen et Jusuf Nurkic font leur marque.

Même Jordan Goodwin en a impressionné certains, le seul inconvénient de tout cela étant le fait que ces acteurs ont été invoqués très tôt en raison des blessures de Devin Booker et de Bradley Beal. Ce dernier n’a même pas encore fait ses débuts dans l’organisation.

Cependant, pour un acteur des Suns, ils ont récemment annoncé avoir refusé les Golden State Warriors, entre autres, cette intersaison.

Dans une interview divertissante avec Sportskeeda, le vétéran Eric Gordon s’est ouvert sur les équipes qu’il a finalement refusées en faveur d’un déménagement à The Valley. Ses raisons sont qu’il croit que ce groupe a une chance non seulement de remporter un championnat cette saison, mais aussi pour les années à venir.

“Ouais. Houston (Rockets) et les Warriors étaient définitivement une option. Milwaukee (Bucks) était définitivement une option. Mais je sentais que Phoenix était sur quelque chose de spécial. Ce fut une décision difficile, mais je pense vraiment que tout se passe ici, de la propriété aux entraîneurs en passant par les joueurs. C’est difficile à battre.

Qu’il s’agisse de ne pas aller chez les Rockets – qui sont loin d’être en lice pour le moment – ​​mais choisir d’aller chez les Suns et de ne pas jouer pour les Warriors ou les Bucks n’est pas rien. Gordon estimant que sa meilleure chance de gagner était à côté de Durant, Booker et Beal vous racontent ce que de nombreux vétérans de la ligue pensent de l’équipe que le front office a constituée.

Lire aussi  Ce whisky des Pyrénées-Orientales médaillé d'or au Salon de l'Agriculture

Gordon aurait été le joueur idéal pour que les Warriors débarquent, quelqu’un qui se serait très bien intégré aux côtés de Stephen Curry, Klay Thompson et Chris Paul. Personne ne peut reproduire ce que Draymond Green fait pour cette liste, mais Gordon est un joueur défensif intelligent qui n’a gardé Durant que pendant la saison en séries éliminatoires alors qu’il était avec les LA Clippers.

Il s’agit d’être heureux d’avoir Gordon dans votre équipe, mais tout aussi heureux de ne pas avoir à le voir en séries éliminatoires. Son contrat de 6,5 millions de dollars sur deux ans ne représente pas beaucoup d’argent non plus, et même s’il reste à voir si les Warriors (probablement pas) ou les Bucks (peut-être) auraient pu donner plus d’argent à Gordon, cela indique qu’il a quand même choisi les Suns. .

Les Rockets auraient absolument pu lui donner plus, et l’ajout de Damian Lillard aux Bucks donne à beaucoup le sentiment qu’ils devraient être favoris pour tout gagner maintenant. Pourtant, ce sont les Suns qui l’ont emporté, ajoutant Gordon à un groupe de cinq à huit qui comprend Allen, Watanabe et Goodwin ou Keita Bates-Diop.

Lire aussi  Un autre meurtre avec une arme à feu en Suède - l'automne est devenu violent et sanglant

Gordon a également révélé que le propriétaire Mat Ishbia a également joué un rôle dans sa décision. Le joueur de 34 ans a clairement impressionné par l’honnêteté mise en avant dans leurs conversations avant qu’il n’accepte de rejoindre la franchise.

« Il (Mat Ishbia) a été honnête et m’a dit comment allait être la culture. Quand vous avez les joueurs et le staff technique que nous avons, il est plus facile de s’identifier à son parcours. C’est la raison pour laquelle je suis là. Tout se passe plutôt bien.

Il est clair que Gordon était un atout pour les Suns, et il correspond déjà exactement à ce que l’équipe d’entraîneurs aurait espéré. C’est un joueur du type Frank Vogel, l’entraîneur-chef le faisant sortir du banc pour injecter un peu de tir en profondeur pour s’associer à sa capacité à défendre des joueurs beaucoup plus grands lorsqu’il est sur le terrain.

Accumuler 15,3 points par match en début de saison n’était probablement pas dans le scénario ni dans le joueur, avec ce genre de production offensivement inédite depuis son apogée avec les Rockets aux côtés de James Harden. Mais les Suns profitent de son inclusion et les Warriors et les Bucks ne peuvent que rester les bras croisés et se demander ce qui aurait pu se passer s’il avait accepté de les rejoindre cette intersaison.

Lire aussi  Conférence sur la Palestine à l'université de Lille : interdite en raison des tensions internationales


#joueur #des #Phoenix #Suns #refusé #les #Warriors #cet #été
1698671123

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT