Nouvelles Du Monde

Du rêve à la réalité du doublage : Alice Doyle

Du rêve à la réalité du doublage : Alice Doyle

2023-11-30 19:41:40

La rencontre avec Alice Doyle, une bonne et jeune comédienne de doublage, a été vraiment une interview agréable qui s’est vite transformée en une conversation entre curiosités, anecdotes et rumeurs faites sur place qui m’a projeté parmi les personnages d’Anime et de séries TV.

Artiste pleine de surprises, puisqu’elle est actrice du cinéma indépendant turinois, pratique le théâtre et a joué dans l’opéra Twist, fait du cosplay depuis 2012, donnant vie seule à ses costumes ; depuis 2020, elle possède une chaîne Twitch sous le pseudonyme d’Elaya dans laquelle elle parle de jeux vidéo, montre comment confectionner des costumes et d’autres notions de culture pop.

Parmi tous ces engagements, Alice a aussi réussi à trouver le temps de nous rencontrer à Mondo Japan et de nous laisser envahir par son énergie et son enthousiasme.

Comment a commencé votre carrière de doubleuse ?

Cela a commencé après différents cours de théâtre, une passion que j’avais déjà étant enfant car je rêvais de donner la parole aux personnages que j’aimais.

Lire aussi  La nouvelle astuce WhatsApp pour envoyer des photos de haute qualité

Le premier personnage que vous avez exprimé

Elle était l’amie d’un personnage secondaire de la série médicale “Mary Kills People”. Ça commence par les petites pièces et les buzz

Quelles sont les difficultés rencontrées en doublage.

Il est important de pouvoir trouver du naturel pour être en phase avec le personnage que l’on donne voix.

Un élément important réside dans la lecture et la compréhension du scénario en peu de temps et dans le respect des instructions du réalisateur, caractéristiques qui se forment avec l’expérience, y compris la sensibilité à l’égard de ce que l’on s’apprête à doubler, en donnant une interprétation aussi fidèle que possible au sens original d’un film. contexte limité dans le temps. Cela peut donc se résumer ainsi : Voir/lire, comprendre et faire.

Dans tout cela, le son que vous émettez avec votre voix doit avoir une sensation. Il y a bien plus que ce que l’on voit

Y a-t-il un personnage dans votre doublage que vous avez le plus aimé ?

Lire aussi  Nouvelle canicule en route vers l'Espagne et le Portugal : - Sérieux

Mon expérience en doublage n’en est qu’à ses balbutiements, je suis dans ce monde depuis 5 ans et j’ai eu des “petits” rôles mais je remercie Freidys (Alicia Agnenson) de la série “Vikings” à qui j’ai prêté ma voix pour 3 années.

Il y en a d’autres dont je me souviens avec plaisir comme Isabelle Trick de « Inazuma Eleven » et maintenant je peux aussi dire Matsuri (Naruto Shippuden) et Ermir (Pokemon) dans le dernier épisode spécial « The Far Blue Sky ».

Disons qu’on peut revenir en arrière, quels personnages auriez-vous eu le plaisir de doubler ?

Sans aucun doute, comme j’aime le cinéma Disney, je vous dis Elsa de La Reine des Neiges et Raiponce, je les adore.

Si vous deviez décrire votre voix avec des adjectifs ?

Malléable, car je passe des tons très graves aux tons aigus, pouvant ainsi jouer avec l’âge des personnages. L’autre adjectif est polyglotte puisque je parle plusieurs langues et cela me permet également de réaliser des prestations documentaires et d’informations commandées par des entreprises.

Lire aussi  Les touristes s'amusent sur la plage, mais à la place, ils rencontrent des alligators en train de bronzer

C’est votre heure. Qu’avez-vous envie de dire aux lecteurs de Mondo Japan…

Merci à tous! Puissiez-vous toujours croire en vos rêves même si cela semble impossible…



#rêve #réalité #doublage #Alice #Doyle
1701379820

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT