Nouvelles Du Monde

Drinagh Co-op : Du beurre à la grande entreprise

Drinagh Co-op : Du beurre à la grande entreprise

Aujourd’hui âgée de 100 ans, la coopérative Drinagh a défié tous les pronostics à ses débuts

CETTE année marque une étape importante pour Drinagh car elle célèbre le centenaire de sa fondation.

Drinagh Co-operative Creamery Ltd a été fondée en 1923, son activité principale étant la fabrication et la vente de beurre. Situé dans ce qui était alors l’une des régions les plus défavorisées du pays, Drinagh a dès le départ défié tous les pronostics et dépassé toutes les attentes.

La fondation de la société a déclenché une révolution économique et sociale à West Carbery.

En 1923, l’Irlande sortait tout juste d’une période de troubles extraordinaires qui culminèrent avec la guerre d’indépendance et la guerre civile. L’Irlande était encore une société rurale et paysanne. La pauvreté était endémique et l’émigration était un fléau pour le tissu rural irlandais. L’industrie agricole était pratiquement la seule qui existait. Le beurre et les œufs figuraient parmi les principaux biens nationaux du nouvel État libre. Cependant, l’industrie laitière était en crise. L’une des réponses à cette situation a été l’introduction d’un système de crèmerie correctement réglementé en Irlande.

Le père John Crowley a été le moteur de la création de la crèmerie coopérative de Drinagh, mais il n’a pas travaillé seul. En particulier, les membres du premier comité de direction furent tous très actifs dans les affaires de la société dans les premières années.

Les membres du premier comité de direction de Drinagh furent des pionniers dans tous les sens du terme. La philosophie et l’esprit de coopération étaient au cœur de leur réflexion. Leur héritage est énorme. Les comités de gestion/conseils d’administration successifs ont perpétué cet esprit d’entreprise et de coopération au fil des décennies.

Lire aussi  Windows 11 obtient des widgets utiles pour la surveillance du processeur, de la mémoire et du GPU

Ayant été créée initialement pour servir les agriculteurs vivant ou cultivant dans un rayon de sept miles de l’église catholique de Drinagh, la société s’est rapidement développée et, en 1930, elle avait ouvert six crémeries auxiliaires et possédait un important magasin et une entreprise d’achat d’œufs.

À l’époque, les agriculteurs faisaient la queue pour livrer leur lait à la crémerie Drinagh Central.

En 1932, Drinagh acheta un petit moulin de concassage et de broyage et continua d’étendre son réseau de crèmeries. À la fin de la décennie, il ouvrit neuf succursales supplémentaires et atteint un niveau à peine imaginable par ses fondateurs.

En 1956, Drinagh réalisait un chiffre d’affaires de 1 million de livres sterling et n’était que la quatrième coopérative du pays à franchir cette étape.

En 1957, le nom de la société a été changé pour « Drinagh Co-operative Limited » en supprimant le mot « crémerie » de sa désignation. Il s’agissait de refléter plus précisément la nature changeante de l’entreprise à mesure qu’elle évoluait vers une coopérative plus polyvalente. En 1960, Drinagh employait 166 personnes et était l’un des plus grands employeurs à l’ouest de la ville de Cork.

En 1965, Drinagh a joué un rôle clé dans la création de Carbery Milk Products, une coentreprise entre les coopératives de crémerie de West Cork et Express Dairies, au Royaume-Uni. En 1992, Carbery est devenue la propriété exclusive des quatre coopératives de West Cork, Drinagh, Bandon, Barryroe et Lisavaird, Drinagh étant le plus grand actionnaire avec une part de 39 %.

Dans les années 1970, deux événements eurent un impact considérable sur Drinagh. En 1973, l’Irlande est devenue membre de la Communauté économique européenne (CEE), plus tard de l’UE, et en 1975, la société a acquis le groupe Aughadown Creameries et la crémerie Castletownbere auprès de la Dairy Disposal Company. Cette acquisition a ajouté 11 succursales supplémentaires au réseau de Drinagh, portant le total à 29.

Membres du personnel de Drinagh en 1956 : de dos, de gauche à droite, Jim O’Driscoll, Jerry Beechinor, Mick Connolly, Jim O’Donovan, Jim Doolan et Jim O’Donoghue. Devant, de gauche à droite, Ted O’Sullivan, Charlie Forde, Bill Quirke, Tim Nyhan et Patrick O’Donovan.

Lire aussi  Gagnez de l'XP facilement en faisant du sexe dans Starfield

La diversification de l’industrie laitière a apporté de grands changements à partir des années 1970. La séparation du lait au niveau des branches a cessé et tout le lait a été transporté directement à Carbery. Drinagh a cessé ses activités de production de beurre à « Central » en 2000. La majeure partie de l’activité à Central est désormais centrée sur le moulin, qui a connu une croissance exponentielle au cours des dernières décennies. La dernière extension en 2018 a permis à l’usine de doubler sa capacité de production pour la porter à plus de 80 000 tonnes d’aliments pour animaux par an.

Drinagh est désormais une grande coopérative polyvalente comptant 15 points de vente, dont quatre pharmacies à Skibbereen, Dunmanway, Bantry et Schull. Elle compte plus de 2 000 actionnaires et collecte chaque année quelque 218 millions de litres de lait auprès de 530 fournisseurs.

En 2022, Drinagh réalisait un chiffre d’affaires de 237,3 millions d’euros et employait près de 300 personnes.

Il y a quelques semaines, le week-end des 29 et 30 juillet, plus de 3 000 personnes ont participé à deux journées portes ouvertes aux familles dans le cadre des célébrations du centenaire de Drinagh.

L’exposition Drinagh 100 de photographies et de souvenirs était l’attraction principale. Une collection de centaines de photographies, de lettres et de documents retrace l’histoire de Drinagh depuis sa création.

Lire aussi  Martha Stewart partage un selfie "piège à soif" sur Instagram

Une autre grande attraction du week-end a été la visite guidée de l’usine d’aliments ultramoderne de Drinagh. Il y avait une grande collection de tracteurs, camions et autres machines agricoles d’époque. Un camion Foden de 1952, l’un des quatre que Drinagh possédait au début des années 1950, était l’une des principales attractions de cette exposition.

Il y avait des expositions de fabrication de beurre par le Cork Butter Museum et par Alan et Valerie Kingston de Glenilen Farm, Drimoleague. Un livret d’information avec un bref récit de l’histoire de Drinagh a été remis à chaque visiteur pendant le week-end.

Père John Crowley, fondateur de Drinagh Co-operative Creamery Limited en 1923.

Une histoire complète de Drinagh sera publiée fin octobre. Le livre, écrit par Philip O’Regan, raconte l’histoire extraordinaire de Drinagh. L’histoire de la création de la coopérative est fascinante et le développement de West Carbery est intrinsèquement lié à l’évolution de Drinagh au cours des 100 dernières années.

La contribution que Drinagh a apportée à la vie économique et sociale de West Cork au cours du siècle dernier est incalculable.

Il s’agit d’une coopérative dans le vrai sens du terme : elle appartient à la communauté et elle est pour la communauté.

Quels que soient les défis auxquels l’industrie laitière sera confrontée au cours des prochaines décennies, et ils seront nombreux et variés, Drinagh est en position de force pour ouvrir la voie à ses actionnaires et à la communauté de l’ouest de Carbery.

2023-09-23 14:58:00
1695472514


#Drinagh #Coop #beurre #grande #entreprise

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT