Nouvelles Du Monde

« Digital Office » : Problèmes avec l’application sur Android – Multimédia

« Digital Office » : Problèmes avec l’application sur Android – Multimédia


ID Autriche : l’application Android n’est plus utilisable depuis des jours.
©APA/HANS KLAUS TECHT (image symbolique)

L’application « Digital Office », qui a récemment remplacé la signature du téléphone portable, ne fonctionne plus sur les smartphones Android depuis quelques jours. La hotline de service a confirmé ce défaut chez ID Autriche à la demande de l’APA.

Une mise à jour déployée vendredi est à l’origine des problèmes. Selon BRZ, seuls les appareils dotés de la version du système d’exploitation Android 14 ont été concernés. Il s’agissait d’environ 14 500 utilisateurs, soit environ 0,5 % des utilisateurs d’applications de bureautique numérique. La panne a également eu un impact sur le travail des commissions d’enquête, puisque le « Bureau numérique » a permis l’accès aux dossiers.

Erreur dans l’application « Digital Office » affectant les U-commissions

L’application « Digital Office » était l’un des projets prestigieux de l’ancien secrétaire d’État à la numérisation, Florian Tursky (ÖVP), qui a récemment échoué aux élections municipales d’Innsbruck. Début décembre, il a remplacé la signature obsolète du téléphone portable, requise pour se connecter aux chaînes numériques gouvernementales. Plus récemment, plus de 1,8 million de personnes ont été enregistrées auprès d’ID-Austria, ce qui signifie qu’elles peuvent utiliser plus de 400 services connectés – si l’application fonctionne.

Lire aussi  Corredor Morado cesse de fonctionner à partir d'aujourd'hui : quelles lignes couvriront son itinéraire, ses horaires et ses arrêts | RÉPONSES

Mais il n’y a pas que les autorités qui n’ont pas autorisé les propriétaires d’un téléphone portable Android avec la version actuelle de l’application installée. Les collaborateurs des clubs parlementaires ont jusqu’à présent pu étudier les dossiers des deux commissions d’enquête actuelles via le « Bureau numérique ». Cela n’a pas été possible lors des problèmes techniques, plusieurs personnes se sont plaintes auprès de l’APA.

Dans la soirée, le Centre informatique fédéral (BRZ) a annoncé qu’une nouvelle version de l’application avait déjà été soumise. Dès que Google l’aura approuvé, il sera disponible en téléchargement, ce qui devrait avoir lieu plus tard dans la journée, a-t-il indiqué. Seuls les appareils dotés de la version du système d’exploitation Android 14 ont été concernés. Selon BRZ, il y avait environ 14 500 utilisateurs, soit environ 0,5 % des utilisateurs d’applications de bureau numérique.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT