Nouvelles Du Monde

Culture de l’honneur, Immigration | Un “sprint” irresponsable peut créer plus de violence d’honneur

Culture de l’honneur, Immigration |  Un “sprint” irresponsable peut créer plus de violence d’honneur

Des avis Ceci est un article de débat. Le post exprime le point de vue de l’auteur.

J’ai écrit avant les vacances que je n’avais jamais vu autant d’affaires judiciaires concernant des crimes d’honneur et des mauvais traitements flagrants que ces derniers mois (Nettavisen 19/6). Le rapport annuel pour 2022 de l’équipe de compétence, qui travaille sur ces questions, montre également une forte augmentation. En 2022, ils comptaient 891 cas, alors qu’ils étaient 399 en 2015. Il s’agit de violences et de menaces, de peur du mariage forcé, de contrôle social négatif, etc. Les groupes de pays qui arrivent en tête des statistiques sont la Syrie avec 159 cas et la Somalie avec 139. Viennent ensuite l’Irak avec 105 et le Pakistan avec 100.

Ce n’est que la pointe de l’iceberg car beaucoup de gens n’osent pas signaler ou cacher ce qui se passe dans la famille. Quoi qu’il en soit, nous avons un problème croissant que nous n’avons pas été en mesure de résoudre.Parfois, il y a eu beaucoup d’attention sur les filles sans vergogne et les livres de personnes célèbres. Mais quand il s’agit de la pratique, la société a échoué. Les environnements qui pratiquent la violence d’honneur et le contrôle social négatif ne font que s’étendre. Où est-il le plus important d’introduire des mesures?

Cliquez ici pour vous inscrire à la newsletter de Norsk debatt

1. Immigration familiale et établissement. Il est crucial de disposer des ressources et du temps nécessaires pour traiter minutieusement les demandes d’immigration familiale. Sinon, nous pouvons faire venir ici plus de personnes exposées au mariage forcé, au mariage arrangé, à la polygamie, au mariage d’enfants, aux mariages arrangés avec une forte pression sociale, ainsi que des personnes ayant un lourd passé de terrorisme et de criminalité. Au prochain tour, cela signifie un grand danger que nous ayons plus de cas de crimes d’honneur et de mauvais traitements et d’autres problèmes de sécurité.

Lire aussi  FILMS : Monkey Man, fantasme violent de l'acteur-réalisateur Dev Patel avec l'aide canadienne

Parce qu’il y a eu de nombreuses plaintes concernant la lenteur du traitement des cas, UDI a effectué un “sprint” pour se débarrasser d’env. 750 cas d’immigration et d’établissement familiaux, souvent appelés regroupements, à quelques semaines de l’été. La liste doit être “mise plus bas”, comme on l’appelle en interne. Cela a suscité une grande inquiétude parmi les personnes qui travaillent avec cela dans la police et l’agence. Même les cas auxquels ils avaient donné l’inscription obs coercition pour mettre en garde contre d’éventuels mariages forcés ont fait partie du “sprint”.

Jan Bohler

Ancien représentant parlementaire du Parti travailliste et du Parti du centre. Il a siégé au conseil central du parti travailliste et a été chef du parti travailliste d’Oslo pendant plusieurs années. Bøhler vit à Groruddalen et se spécialise dans la délinquance juvénile. Il est membre actif du conseil d’administration de Grorud IL depuis onze ans. Siège également au conseil d’administration de LIM. A écrit un livre avec Trygve Slagsvold Vedum.

Selon un message anonyme des salariés de l’UDI, des retours d’expérience ont été donnés sur ce qui se passe, y compris lors des assemblées générales tous les vendredis pour l’ensemble de la direction. C’est la promesse dans divers forums, il y a un grand mécontentement parmi les employés, en particulier les gestionnaires de cas. Et les retours d’informations à la direction générale ne manquent pas.”

Ils ont également sauté les entretiens habituels où les demandeurs d’immigration familiale doivent s’expliquer devant des spécialistes de la police et de l’UDI, et répondre à d’importantes questions approfondies. Le travail pour mettre en place un identifiant sécurisé a donc été “sprinté”. La rédaction d’un refus n’a pas non plus été facile à démarrer, car elle nécessite une justification détaillée et beaucoup de travail. Le tout selon des sources auxquelles j’ai toutes les raisons de faire confiance.

Lire aussi  Laporta fait le point sur la poursuite de Lucas Bergvall par Barcelone

Certes, il y a de bonnes raisons de réduire le délai de traitement de l’immigration familiale, comme l’a d’ailleurs demandé le Médiateur civil. Mais cela ne doit pas se faire au détriment des exigences d’une bonne et appropriée gestion des dossiers. Cela peut créer un risque accru de propagation d’une culture de l’honneur et de la violence d’honneur et des menaces à la sécurité sociale. Le gouvernement doit plutôt équiper l’UDI afin qu’elle puisse traiter les dossiers avec la qualité habituelle dans des délais raisonnables. Ce devrait être un sujet avant le budget d’automne de l’État, tant au gouvernement qu’au Storting.

2. Interdiction du mariage entre cousins. Dans un certain nombre de cas de crimes d’honneur et de mauvais traitements, les mariages entre cousins, oncles et tantes, etc. ont fait partie du problème. Avec des raisons de santé, cela a contribué à accroître le soutien à une telle interdiction ces dernières années. La police, qui travaille à prévenir les crimes d’honneur, l’a également demandé.

Après au moins vingt ans de débats, en octobre 2020 une majorité pour cela s’est finalement formée au Storting de l’Ap, de la Sp et du Frp. Plusieurs autres partis ont annoncé qu’ils étaient dans la boîte à réflexion. Cet été, il est finalement arrivé que le 1er juillet, le gouvernement ait envoyé une note de consultation sur l’interdiction faite aux cousins ​​​​de se marier.

Il est également proposé d’interdire les mariages entre une tante ou un oncle et un neveu ou une nièce. Dans sa justification, le gouvernement accorde une grande importance au risque sanitaire, mais la proposition aura évidemment aussi une grande importance pour la prévention des violences d’honneur et du contrôle social négatif. La date limite de consultation est le 27 septembre, il y a donc de bonnes opportunités pour une décision législative au Storting au premier semestre 2024.

Lire aussi  Les meilleures photos exclusives de Guillermo Coppola, protagoniste de la série actuelle

3. Effort de la police nationale. Découvrir et enquêter sur des affaires impliquant des crimes d’honneur est un travail de police exigeant. Il est souvent très difficile de faire venir quelqu’un pour témoigner ou s’expliquer. Il faut bien connaître les milieux et la culture pour savoir pénétrer les exigences de silence et de fidélité à la famille élargie.

Lire d’autres commentaires de Jan Bøhler

Les différents districts de police ont des compétences et une expérience très différentes dans ce travail. Mais de plus en plus de cas surgissent à travers le pays. C’est la Kripos qui assiste les districts dans les affaires les plus graves comme le meurtre et le crime organisé. Ils devraient également disposer de ressources suffisantes pour se défendre dans les enquêtes sur les crimes d’honneur. Sinon, nous risquons que de nombreux cas ne soient pas traités de manière suffisamment approfondie et que les communautés qui le font soient autorisées à continuer.

Il arrive déjà dans une certaine mesure que les employés de la Kripos essaient d’aider lorsque les districts de police le demandent. Mais cela doit être mis dans un système afin qu’un point de contact national soit établi pour les crimes d’honneur et la gestion des risques des personnes. Ils doivent avoir une équipe d’intervention distincte qui peut se déplacer et aider, comme le fait Kripos dans les affaires de meurtre. Cela conduira également à la diffusion de l’expertise dans les districts, de sorte que la lutte contre les crimes d’honneur passera à un nouveau niveau. Sinon, j’ai peur que le problème ne fasse qu’augmenter.

2023-08-05 17:45:49
1691250158


#Culture #lhonneur #Immigration #sprint #irresponsable #peut #créer #violence #dhonneur

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT