Nouvelles Du Monde

COUPE AMÉRICAINE DE VOILE | La deuxième régate préliminaire de la Barcelona Sailing America’s Cup, prête à Djeddah

COUPE AMÉRICAINE DE VOILE |  La deuxième régate préliminaire de la Barcelona Sailing America’s Cup, prête à Djeddah

2023-11-28 16:02:56

Toutes les équipes, Les sixsans exception (les Américains ont finalement tranché), ils s’entraînent depuis plusieurs jours ou semaines dans les eaux de la mer Rouge. La deuxième régate préliminaire du Coupe de l’America à la voile de Barcelone convoque les six équipes à Djeddah, en Arabie Saoudite, où elles mesureront à nouveau leurs forces, comme elles l’ont déjà fait à Vilanova i la Geltrú en Septembre. A côté de la Marina du port saoudien, un constant picotement de ouvriers Ce mardi, il se précipite pour terminer les derniers détails.

Il y a environ deux mois, le voiliers volants des Néo-Zélandais (Emirates Team Nouvelle-Zélande), défenseurs et organisateurs de l’événement ; Britannique (Ineos Britannia) ; Français (Équipe Orient Express Racing) ; Italiens (Luna Rossa Prada Pirelli) ; Les Suisses (Alinghi Red Bull Racing) et les Américains (American Magic) partageront un modèle, l’AC40, plus petit et identique pour tout le monde, pour vérifier la forme de vos athlètes. Kiwis et Anglais oui, ils sont sortis dans l’eau ce mardi pour s’entraîner, même si il y avait trop de vent et il y avait un le surf ce qui nous a empêché de tester pleinement ces Formule 1 des mers.

Lire aussi  À quoi ressemblera la rotation des Mets en séries éliminatoires?

Plus de 30 degrés

Le reste des équipes a travaillé dans le bases provisoires construit pour l’occasion. Comme à Vilanova, ce sont des tentes où l’on stocke les bateaux, le matériel, les voiles… La température ces jours-ci à Djeddah dépasse 30 degrésavec une humidité très élevée.

Cependant, pour les besoins de ce sport, ce qui compte c’est que le coup de brise marine à partir de mercredi pour m’entraîner une dernière fois et ça, Du jeudi au samedi de 13h30 à 15h30.quand c’est la régate préliminaire, fais-le avec suffisamment de nœuds –entre 8 et 10— rivaliser (ce qui a échoué lors de la première) et atteindre la vitesse de 45 nœuds (presque 100 kilomètres par heure) de ces voiliers leaders dans technologie.

Les Suisses, prêts

La canne de l’Alinghi Red Bull Racing, Arnaud Psarofaghisa assuré qu’ils se sentent “préparé” parce qu’ils ont travaillé “très dur sur des points précis que nous avions identifiés lors de la première pré-régate”, a-t-il expliqué. “Il y avait aussi d’autres choses que nous voulions essayer sur l’AC40. Nous avons réussi à mettre en place beaucoup de petits détails qui, je l’espère, porteront leurs fruits cette semaine sur le parcours.”

Lire aussi  Le patrimoine génétique des Dénisoviens pourrait laisser des traces sur notre santé mentale

Même en prenant le victoire en Arabie Saoudite ne représentera qu’un léger avantage dans les départs de régates des challenges durant la Coupe de l’America à la voile l’été prochain à Barcelonel’objectif de ces équipes est de toujours gagner : pour le prestige, pour augmenter leur confiance en soi, pour battre « l’ennemi »…

Huit courses en flotte

La dernière fois, la bonne forme des Néo-Zélandais et des Américains s’est confirmée (comme on pouvait s’y attendre), mais le surprise avec les Français et les Britanniques, dans le premier cas pour sa brillante concurrence et, dans le second, pour le contraire. Ineos Britannia a pris acte de cet échec, comme l’ont admis les responsables, et il est probable que la même chose ne leur arrivera pas en mer Rouge.

Durant ces trois jours ils fêteront huit courses en flotte (tous contre tous) et, après avoir additionné les points obtenus dans chacun d’eux, deux équipes iront à la finale du match race samedi l’après-midi, avec la cérémonie finale de remise des prix.

Lire aussi  George Foreman face à un procès pour abus sexuel, appelle cela une tentative d'extorsion

Et puis, optez pour le grand

Actualités connexes

Ce sera la dernière fois rivaliser avec l’AC40, qui ne resteront plus que pour s’entraîner au Port Vell de Barcelone et, plus tard, pour la compétition féminine et junior. Les six équipes travailleront ensuite dur pour concevoir le meilleur Prototype AC75 pour remporter le titre face à Emirates Team New Zealand.

La troisième et dernier préliminaireà partir de fin août, ce sera avec le « grand » navire.



#COUPE #AMÉRICAINE #VOILE #deuxième #régate #préliminaire #Barcelona #Sailing #Americas #Cup #prête #Djeddah
1701190162

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT