Nouvelles Du Monde

Chartres s’incline à Avignon mais n’a pas démérité

Chartres s’incline à Avignon mais n’a pas démérité

Le CCV, qui va mieux depuis quelques semaines, a réussi à prendre un set au leader, Avignon, samedi soir. Même s’il a logiquement fini par s’incliner, 3-1.

Avignon l’avait annoncé : la réception de Chartres serait bien plus difficile que le classement ne le laissait penser. Si l’AVB s’en est sorti sans frais, les Euréliens ont largement fait leur match, seulement battus 3-1.

Les Provençaux ont bien débuté. Mais peut-être que ce début trop facile les a mis dans du velours, à l’image de Wang Si, sur-sollicité par le passeur Piazzetta et qui se faisait systématiquement prendre au contre ou qui sortait ses attaques. Du coup, Chartres revenait et prenait même l’avantage au score. Une avance conservée durant le money-time, grâce à l’abattage de Carlos Antony, l’entraîneur joueur du CCV (22-25).

Ce sera plus abordable samedi

Sans solution sur le banc, l’AVB se devait de réagir avec la même équipe. La solution venait avant tout d’une baisse d’intensité de Chartres et de la réussite au service de Talia. Wang Si était toujours dans le dur, mais Robins et Piazzetta faisaient la loi au filet. Seul “Kadu” donnait du répondant en face, mais Avignon égalisait (25-19) et lançait enfin son match.

Lire aussi  Perquisition dans un salon de coiffure à Chartres : un gérant non diplômé, des travailleurs sans papiers

Dès le début du troisième set, Chartres semblait abdiquer. Piazzetta se régalait au contre et la formation sudiste prenait vite le large (12-5). Mais les hommes de Ricardo Martinez jouaient à se faire peur : Chartres revenait à 14-11 sur deux défenses.

Un C’Chartres Volley combatif décroche sa première victoire à domicile

L’entraîneur avignonnais avait besoin de calmer son équipe : le central Jérémy Hilaire, blessé au doigt depuis quelques semaines, faisait son entrée. Même sans toucher immédiatement le ballon, il apportait de la sérénité, ce qui permettait son équipe de basculer en tête (25-20).

L’AVB finissait le match en faisant bien le travail. Piazzetta, au contre, écœurait l’ailier chartrain Diogo Rocha, tandis que Talia et Nicole faisaient un sans-faute. Les centraux Hilaire et Robins étaient aussi au rendez-vous, bien aidés par les défenses de Nicolas Urios.

Chartres ne pouvait pas espérer plus longtemps et s’inclinait fort logiquement 3-1. Le prochain match sera sans doute plus abordable, samedi, lors de réception de Harnes.

Lire aussi  Minsa : l'efficacité de la troisième dose est supérieure à 87 % par rapport à la possession de seulement deux doses du vaccin

2023-12-03 23:09:00
1701640401


#Chartres #sincline #Avignon #mais #pas #démérité

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT