Nouvelles Du Monde

C’est quoi le pèlerinage de Chartres ?

C’est quoi le pèlerinage de Chartres ?

Fondé en 1983 par le centre Charlier, le pèlerinage de Chrétienté réunit chaque année des milliers de fidèles lors du week-end de la Pentecôte. Ensemble, il marche durant trois jours de Paris à Chartres, sur près de 100 km, avant d’assister à une messe de clôture en la cathédrale de Chartres.

Retrouvez toutes les antisèches du JDD

La suite après cette publicité

Un pèlerinage traditionaliste placé chaque année sur thème donné, faisant réfléchir les pèlerins sur leur foi et chaperonné par un homme d’Église invité à célébrer la messe.

La suite après cette publicité

Comment faire le pèlerinage de Chartres ?

Au vu de la très forte affluence pour le Pèlerinage de Chartres, avec 16 000 inscrits en 2023, il est devenu pratiquement obligatoire de s’inscrire en ligne en amont du pèlerinage. Les pèlerins sont ensuite répartis par groupes d’une quarantaine de personnes appelés « chapitres »portant le nom d’une personnalité catholique (saint ou bienheureux pour la plupart) et en fonction de leur lieu de rattachement (paroisse, groupe scout, association, etc.).

Lire aussi  Expansion de Zaxby's dans l'ouest de Phoenix : un nouveau territoire pour la marque renommée de poulet délicieux

Quatre routes ont proposé aux pèlerins en fonction de leur âge. Les chapitres adultes marchent l’intégralité des cent kilomètres entre Paris et Chartres, tandis que les autres ont un itinéraire adapté. Les plus de 16 ans marchent par exemple 30-35 kilomètres par jour contre 15 à 20 pour les enfants.

La suite après cette publicité

La suite après cette publicité

D’où vient le pèlerinage de Chartres ?

C’est en 1980, lors d’un pèlerinage à Mesnil-Saint-Loup, sur la tombe du père Emmanuel, que l’idée est lancée de créer un grand pèlerinage annuel à Chartres sur le modèle du pèlerinage national de Czestochowa, en Pologne. Sa création s’appuie sur plusieurs références historiques et catholiques qui les ont précédés sur ce chemin :

  • D’abord, tous les rois de France qui, au moins de saint Louis à Louis XIV, prirent le manteau afin d’aller prier auprès du voile de la Vierge.

  • Puis surtout, Charles Péguy, le premier initiateur moderne du pèlerinage qui pria la Vierge pour sa protection.

  • Enfin, le pèlerinage estudiantin amorcé en 1935, pris en main en 1936 par l’abbé Basset. Déporté, ce dernier mourut en camp de concentration.

Lire aussi  "Partenaires stratégiques" : la Russie et le Venezuela renforcent leur coopération dans le secteur énergétique

Activement soutenus par Gérard Calvet (dit dom Gérard), les personnalités du Centre Henri-et-André-Charlier mettent en place le projet, placé sous le patronage de Notre-Dame de la Sainte-Espérance. Le premier pèlerinage a lieu à la Pentecôte 1983. Son organisation sera ensuite reprise par l’association « Notre-Dame de Chrétienté » en 1993. La moyenne d’âge était de 21 ans environ.

Par qui est organisé le pèlerinage ?

L’organisation d’un pèlerinage aussi important, nécessite un grand nombre de bras. Près de 1 000 bénévoles en sont chargés répartis en quatre pôles :

  • Clergé-cérémonies : chargé de la préparation des cérémonies religieuses et de l’accueil du clergé.

  • Santé : médecins et infirmiers intervenant notamment grâce à la Croix Rouge.

  • Service d’ordre : chargé de l’accompagnement et de la mise en sécurité des pèlerins entre les deux cathédrales.

  • Logistique : chargé de l’aménagement des bivouacs, du ravitaillement en nourriture et en eau, ainsi que du transport des sacs et du matériel.

2024-05-17 14:54:20
1716153751


#Cest #quoi #pèlerinage #Chartres

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT