Nouvelles Du Monde

C’est ainsi que se sont déroulés les deux premiers jours du procès Trump – NRK Urix – Actualité et documentaires étrangers

C’est ainsi que se sont déroulés les deux premiers jours du procès Trump – NRK Urix – Actualité et documentaires étrangers

Après sa deuxième journée d’audience mardi, Donald Trump a fait le voyage depuis le palais de justice de Lower Manhattan jusqu’à Harlem, plus au nord, sur l’île qui constitue le centre de New York.

Dans une supérette, où plusieurs personnes ont été poignardées en 2022, il a tenu une brève réunion électorale.

Trump s’en est pris au procureur général Alvin Bragg pour ce qu’il considère comme un manque de sécurité dans sa ville natale.

Bragg, qui est démocrate, est également l’homme qui a veillé à ce que Trump passe de précieuses semaines de campagne dans la salle d’audience.

Il n’aura pas beaucoup de temps pour parcourir les Etats où se joueront les élections dans les deux prochains mois.

Et Upper Manhattan est en sécurité dans la poche des démocrates. Trump n’a pas besoin d’y mener une campagne électorale.

Signature du tribunal de la salle d’audience le jour de l’affaire d’argent secret.

Photo : Christine Cornell/Pool/CNN / Reuters

Doit se rencontrer tous les jours

Aujourd’hui, il y a une pause dans l’affaire dite de corruption, mais demain Trump devra comparaître à nouveau et passer toute la journée de travail dans la salle d’audience où il devra continuer à écouter les interrogatoires des jurés potentiels.

Sept membres sont désormais approuvés et prêts à juger dans la toute première affaire pénale contre un ancien président des États-Unis.

L’ancien président est accusé de 34 chefs d’accusation pour falsification de comptes afin de cacher l’argent qu’il a versé à l’actrice porno Stephanie Cliffords, également connue sous le nom de Stormy Daniels.

Lire aussi  L'OTAN a officiellement suspendu sa participation au Traité sur les forces armées conventionnelles en Europe

Daniels a été payée pour garder le silence sur une relation sexuelle qu’elle aurait eue avec Trump avant les élections de 2016.

Infirmière en cancérologie, ingénieur informatique et deux avocats

Il s’est avéré difficile de trouver des jurés suffisamment neutres envers Trump et vivant également à Manhattan.

Les personnes sélectionnées jusqu’à présent sont deux avocats, un ingénieur informatique de Chelsea, un homme d’origine irlandaise vivant à Harlem, un infirmier en oncologie, un homme de Porto Rico et une femme qui travaille dans le secteur de l’éducation.

Quatre des personnes sélectionnées jusqu’à présent sont des hommes, tandis que trois sont des femmes.

Le juge tient à garder secrète l’identité des jurés dans cette affaire très médiatisée.

Juge inébranlable

Mardi, le processus de jury s’est quelque peu assoupli et, à la fin de la journée, 7 des 16 membres du jury étaient prêts.

Le juge Juan Merchan estime qu’il devrait être possible de réunir tous les jurés dont il a besoin d’ici vendredi. Les procédures d’ouverture pourront alors commencer lundi.

Selon les journalistes présents, Donald Trump était assis plutôt tranquillement dans la salle d’audience.

À un moment donné, il a marmonné quelque chose qui ressemblait à une « chasse aux sorcières ».

Le juge lui a immédiatement demandé de se taire et l’a prévenu que l’ex-président pourrait finir en prison s’il harcelait à l’avenir les membres du jury.

Lire aussi  Conflit de succession à Dawoodi Bohra : Bombay HC rejette le procès contre la nomination de Syedna Mufaddal Saifuddin

Donald Trump fait des commentaires à la presse dans le couloir devant la salle d’audience du palais de justice de Manhattan.

Photo : PISCINE / AFP

Biden avec la blague de Trump

Pendant que Trump siège au tribunal, le président Joe Biden effectue une tournée électorale de trois jours dans l’État charnière de Pennsylvanie, l’un des États où Trump a remporté les élections de 2016.

Biden a tenu la première réunion dans sa ville natale de Scranton et a également fait une blague sur Trump.

– L’autre jour, un gars est venu vers moi et m’a demandé si je pouvais l’aider parce qu’il était noyé sous les dettes. J’ai dit : “Je suis désolé Donald, je ne peux pas faire ça””, a déclaré Biden.

On lui a conseillé de profiter du procès Trump pour gagner du terrain.

Il aura désormais l’occasion de rencontrer les électeurs pendant une longue période, tandis que Trump devra surtout rester à New York.

Le président des États-Unis rencontre des résidents et des électeurs devant sa maison d’enfance à Scranton, en Pennsylvanie.

Photo : Elizabeth Frantz / Reuters

Peu d’engagement

Une petite foule de partisans de Trump s’est rassemblée devant le bâtiment où se déroule la première affaire pénale contre Trump.

Le protagoniste lui-même envoie quotidiennement des e-mails dans lesquels il dit à ses partisans qu’il luttera jusqu’au bout contre ce qu’il considère comme une chasse aux sorcières politiquement motivée dans le système judiciaire.

Lire aussi  ELLE 100 : les femmes qui changent le monde

La question est de savoir si les électeurs potentiels de Trump suivront l’affaire et gagneront en sympathie pour Trump.

Dans les enquêtes d’opinion, Joe Biden fait un peu mieux ces dernières semaines, mais les deux sont encore assez à égalité.

Donald Trump devra passer une partie des prochaines semaines dans la banlieue new-yorkaise. Ici de la visite à Harlem mardi après-midi.

Photo : Yuki Iwamura / AP

Cérémonie de remise des diplômes de Miss fils

Trump doit donc passer la grande majorité de ses journées de travail dans le palais de justice de Lower Manhattan en avril et en mai.

Il ne sera pas autorisé à assister au scrutin du 25 avril, date à laquelle la Cour suprême de Washington entendra sa propre demande d’immunité contre les poursuites fédérales parce qu’il a été président.

Il ne sera probablement pas non plus présent lors de la cérémonie de remise des diplômes de son fils Baron, le 17 mai.

Dans les semaines à venir, c’est dans la salle d’audience de Manhattan que Trump pourra se retrouver. Mais il reste à voir si l’affaire sera suffisamment intéressante pour que les gens la suivent.

Écoutez le podcast :

Publié le 17.04.2024, sur 13.07 Mis à jour le 17.04.2024, à 07h45

2024-04-17 08:13:55
1713332823


#Cest #ainsi #sont #déroulés #les #deux #premiers #jours #procès #Trump #NRK #Urix #Actualité #documentaires #étrangers

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT