Nouvelles Du Monde

c’est ainsi que les Égyptiens transportaient des pierres – Notiziescienza.it

c’est ainsi que les Égyptiens transportaient des pierres – Notiziescienza.it

2024-05-18 22:37:42

Dans le cadre d’une découverte révolutionnaire, une équipe de chercheurs a identifié un ancien affluent du Nil, disparu depuis des siècles, qui coulait autrefois près d’une série de plus de 30 pyramides en Égypte. Cette révélation offre une explication longtemps recherchée concernant le transport des blocs de pierre massifs utilisés dans la construction de ces majestueuses structures. La branche, étendue sur 64 kilomètres et désormais enfouie sous les sables du désert et les cultures agricoles, a été découverte grâce à l’utilisation de radars satellites et d’analyses géophysiques. Cette découverte éclaire non seulement des aspects inédits de l’histoire égyptienne, mais résout également une énigme qui hante les historiens depuis des générations.

Le rôle de la branche Ahrmat

La branche Ahrmat récemment découverte, nommée d’après les pyramides, longeait le complexe pyramidal de Gizeh et d’autres sites antiques, fournissant une voie navigable cruciale pour le déplacement des matériaux de construction. Les anciens Égyptiens utilisaient probablement ce bras de la rivière comme voie de transport, facilitant ainsi la construction des pyramides emblématiques le long de cette bande aujourd’hui déserte.

Lire aussi  L'école de jardinage Bouregreg Med-O-Med : un modèle d'inclusion et de sensibilisation à l'écologie au Maroc

Changements environnementaux dans la vallée du Nil

La vallée du Nil a subi d’importants changements environnementaux au cours des millénaires. Pendant la période humide africaine, le Sahara était un environnement luxuriant avec de multiples systèmes fluviaux. À mesure que le climat s’asséchait, les gens ont migré vers la vallée du Nil et se sont installés le long de sa plaine inondable. Ces changements dans la dynamique du paysage et des rivières ont influencé les modèles de peuplement et la construction de structures monumentales telles que des pyramides.

Implications pour le patrimoine égyptien

Les résultats publiés sur Communications Terre et Environnement[1] ils permettent de mieux comprendre le paysage hydrologique ancien de l’Égypte. La cartographie de la branche d’Ahrmat aide à localiser les anciennes colonies et éclaire les efforts de conservation. Cette découverte souligne l’importance d’intégrer des levés radar et géophysiques pour découvrir des aspects cachés des paysages historiques, offrant un aperçu de la vie quotidienne des anciens Égyptiens et améliorant la protection du patrimoine culturel.

FAQ

Qu’ont découvert les chercheurs ?

Ils ont découvert une ancienne branche du Nil, qu’ils ont appelée « branche Ahramat », qui coulait le long de plus de 30 pyramides en Égypte.

Lire aussi  Le premier téléviseur OLED pliable de LG vous permet de choisir entre les modes plat ou incurvé

Comment ont-ils identifié le bras de la rivière ?

Ils ont utilisé des images radar satellite et des données géophysiques pour cartographier le cours caché de la rivière.

Pourquoi cette découverte est-elle importante ?

La découverte explique comment les anciens Égyptiens transportaient des blocs de pierre pour construire les pyramides.

Quelle est la longueur du bras exposé de la rivière ?

Le bras découvert de la rivière mesure 64 kilomètres de long.

Quelles techniques ont été utilisées pour la découverte ?

Des techniques de télédétection, de géophysique et de carottage profond du sol ont été utilisées.

À quelle période historique concerne la découverte ?

La découverte concerne principalement la période de l’Ancien et du Moyen Empire, il y a environ 4 700 à 3 700 ans.

Quelle est l’importance de la branche Ahramat pour la civilisation égyptienne antique ?

La branche d’Ahramat a peut-être facilité le transport des matériaux et des personnes, jouant un rôle crucial dans la construction des pyramides.

Quelles sont les implications futures de cette découverte ?

La découverte contribuera à protéger le patrimoine culturel égyptien et fournira des orientations pour les futures recherches archéologiques.

Lire aussi  Gordon Ramsay admet qu'il aime les plats végétaliens | Divertissement et nouvelles sur les célébrités

Connaissances

  1. La chaîne pyramidale égyptienne a été construite le long de la branche Ahramat du Nil, aujourd’hui abandonnée | Communications Terre et Environnement

Partagez cet article

Avis de non-responsabilité concernant les actualités

Ce blog ne représente pas un journal car il est mis à jour sans aucune périodicité. Il ne peut donc pas être considéré comme un produit éditorial au sens de la loi n° 62 du 7.03.2001. L’auteur n’est pas responsable des autres sites connectés via des liens ni de leur contenu qui peut être sujet à évolution au fil du temps.

Notiziescienza.it utilise des cookies pour améliorer l’expérience de navigation (En savoir plus)

newsscientifiche.it participe au programme d’affiliation Amazon EU, un programme d’affiliation qui permet aux sites de recevoir une commission publicitaire en faisant de la publicité et en fournissant des liens vers le site Amazon.it



#cest #ainsi #les #Égyptiens #transportaient #des #pierres #Notiziescienza.it
1716062105

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT