Nouvelles Du Monde

Bundestag allemand – Résidus d’ADN dans les vaccins corona

Bundestag allemand – Résidus d’ADN dans les vaccins corona

2024-02-07 18:25:35

Berlin : (hib/CHE) Selon le gouvernement fédéral, aucune preuve n’a jusqu’à présent été trouvée selon laquelle des quantités résiduelles d’ADN liées à la fabrication dans les vaccins Covid-19 entraînent des effets secondaires ou nuisent à la sécurité. « Dans le cadre de l’approbation, des limites ont été fixées pour la teneur en ADN résiduel des vaccins à ARNm. La qualité des vaccins est régulièrement contrôlée», indique le gouvernement fédéral dans sa réponse (20/10229) en réponse à une petite demande du groupe parlementaire AfD (20/10072) plus loin.

Le gouvernement fédéral y fait également référence à la page d’accueil de l’Institut Paul Ehrlich, qui y a publié des informations sur la « méthodologie de test des vaccins à ARNm du Covid-19 pour une prétendue contamination ». Il souligne que pour les très petites quantités résiduelles fragmentées d’ADN, qui sont des ADN plasmidiques d’origine bactérienne, il n’existe aucun risque tel que celui qui pourrait résulter de l’ADN résiduel provenant de cellules d’origine animale. Les petits fragments d’ADN ne peuvent pas coder pour des protéines fonctionnelles et sont donc considérés comme inoffensifs, indique la réponse.

Lire aussi  Les législateurs de New York demandent des données pour éviter les trop-perçus d'assurance



#Bundestag #allemand #Résidus #dADN #dans #les #vaccins #corona
1707319537

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT