Nouvelles Du Monde

Bogdan Konyushkov : un espoir prometteur pour le Canadien selon Igor Larionov

Bogdan Konyushkov : un espoir prometteur pour le Canadien selon Igor Larionov

Bogdan Konyushkov est un espoir important pour certains membres de la direction du Canadien. Après tout, on a compris, dans la vidéo des coulisses du repêchage, que l’espoir aurait été repêché plus tôt s’il avait été un joueur de la USHL ou de la NCAA, par exemple.

Bogdan est un choix de quatrième tour en 2023.

Dans les faits, le facteur russe a sans doute pesé dans la balance, mais c’est surtout le fait qu’il était un brin méconnu qui a permis au Canadien d’attendre et de le cueillir, tel un fruit mûr, en quatrième ronde.

Et la comparaison du fruit mûr tient relativement la route puisque, dans les faits, Konyushkov paraît bien depuis le début de la saison. Il n’est pas un produit fini, mais il ne part pas de zéro non plus.

Le défenseur connaît un excellent début de saison et cela fait en sorte que même s’il est jeune, il est en mesure de mener la KHL au niveau du temps de jeu chez les défenseurs. Rien de moins.

À ce sujet, Nicolas Cloutier (TVA Sports) a pondu un excellent papier sur le sujet. Il a jasé avec Igor Larionov, qui a tenu des propos assez élogieux envers l’espoir de 20 ans du Canadien.

Larionov, cet ancien joueur vedette qui savait quoi faire avec une rondelle, aime bien utiliser son défenseur à outrance. Pourquoi? Parce que les résultats sont au rendez-vous.

Lire aussi  Le séchoir à jet NASCAR prêt à aider à accélérer l'ouverture de l'I-95 à Philadelphie

Pas plus compliqué que ça.

La KHL n’est pas une ligue de développement et les jeunes jouent peu à un jeune âge – comme Matvei Michkov le sait très bien. Pour qu’un défenseur de 20 ans joue de grosses minutes, c’est parce qu’il le mérite.

Et clairement, Larionov aime son défenseur pour le faire jouer autant.

À mon avis, si je vous l’envoyais aujourd’hui, il serait un joueur clé pour Montréal. – Igor Larionov

Ce qui est intéressant, c’est que le défenseur (droitier) veut jouer avec le CH, selon son entraîneur. Même s’il a signé une prolongation de contrat de trois ans (2023-2026) dans la KHL récemment, il veut jouer dans la LNH.

Il pourrait arriver ici en même temps que Matvei Michkov, donc.

Évidemment, bien des choses peuvent changer d’ici là, mais si Konyushkov veut vraiment venir à Montréal dans trois ans, on peut penser que le CH lui fera de la place.

Lire aussi  Novak Djokovic se qualifie pour la finale de Roland-Garros après une demi-finale interrompue par les crampes de Carlos Alcaraz.

Et ce, même s’il mesure 5’11.

Larionov raconte par ailleurs que même si le jeune homme fait des erreurs, il aime tellement la façon dont Bogdan joue qu’il n’a pas peur de le laisser être créatif sur la patinoire.

Ça ne vous rappelle pas un certain Martin St-Louis, ça?

Évidemment, les jeunes font des erreurs, mais on essaie de les encourager à tenter des trucs. – Igor Larionov

Bogdan a été découvert par hasard en regardant un match. Larionov a décidé qu’il était prometteur et il a décidé de lui faire de la place au sein de sa formation, question de tenter des trucs.

Depuis ce temps-là, il prend de l’assurance et il devient un meneur avec son club. The rest is history, comme on dit… et il s’ajoute donc à une pépinière d’espoirs plus que remplie chez les défenseurs du CH.

En rafale

– Quand même.

– Aie.

– De bons mots de la part du entraîneur.

– Ça va mal à Toronto.

dans un article qui peut se classer haut dans google
#Bogdan #Konyushkov #aurait #déjà #quil #faut #pour #être #joueur #clé #dans #LNH
publish_date]

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT