Nouvelles Du Monde

Billy Talent célébré pour leur résilience et empathie lors du Festival d’été de Québec

Billy Talent célébré pour leur résilience et empathie lors du Festival d’été de Québec

Au milieu de l’électrisant Essayez l’honnêteté jeudi soir, le chanteur de Billy Talent s’est adressé au public des plaines d’Abraham pour leur faire savoir que le groupe jouait ensemble depuis maintenant 30 ans.

• À lire aussi: Coup d’envoi du FEQ : les festivaliers prennent d’assaut la Grande Allée
• À lire aussi: Les Shirley au Festival d’été de Québec : “C’est malade en ta…”

“Ça fait de nous des vieux maudits, mais on a encore le même amour et la même inspiration que lorsqu’on a créé ce groupe à 17 ans”, s’est exclamé Ben Kowalewicz, avant de mentionner qu’il réalisait un rêve en jouant sur la même scène que Weezer.

Vrai, Billy Talent n’a pas pris une ride sur scène. Malgré une chaleur étouffante, le quatuor torontois a livré ses vingt titres du programme avec une énergie incroyable, comme il l’a d’ailleurs toujours fait lors de ses nombreuses visites à Québec.

Lire aussi  Une source de Jeremy Renner affirme que "c'est bien pire que tout le monde ne le sait" après que la sœur de l'acteur a fait le point sur sa santé au milieu de son rétablissement suite à un accident de chasse-neige, plus de nouvelles ICYMI | Galerie

Dans de telles conditions, cela impose l’admiration.

Dès les premières notes de Diable dans une messe de minuit, Kowalewicz a pris le micro à deux mains et a chanté comme si sa vie en dépendait. À ses côtés, Ian D’Sa et Jon Gallant se sont donné à cœur joie à la guitare et à la basse.

La pédale au plancher, le quatuor a enchaîné avec une tout aussi fringante Cette souffrance, puis Ben Kowalewicz a lancé Je ne suis pas d’accord en jouant de la guitare imaginaire.

Même si l’ambiance était au défoulement collectif, Kowalewicz a tenu à rappeler l’importance de prendre soin de son prochain à plusieurs reprises, autant sur les Plaines caniculaires que dans la vie en général.

“Si vous en arrachez ou avez besoin d’aide, n’hésitez pas à contacter quelqu’un”, a-t-il notamment proposé en introduction à une chanson d’époque traitant de ce sujet, Rien à perdre.

Preuve qu’ils prêchent par l’exemple en matière d’empathie, les gars ont respecté la tradition d’inviter leur batteur d’origine et frère d’armes Aaron Soloweniuk, qui ne peut plus jouer en raison de la sclérose en plaques, à s’installer derrière la batterie le temps d’une chanson issue de leur deuxième album, Avoir des fourmis.

Lire aussi  Deux morts dans une violente collision frontale à Cinco Saltos sur la route 151

La grande force de Billy Talent a toujours été sa capacité à créer des mélodies rock diablement accrocheuses avec un effet rassembleur indéniable. Évidemment, les classiques étaient tous au rendez-vous pour ce retour du groupe sur les Plaines, six ans après leur dernier concert sur ce même site lors de la Fête du Canada.

Les cheveux des musiciens devenaient de plus en plus trempés au fur et à mesure que le spectacle avançait, Billy Talent a principalement fait mouche avec Essayez l’honnêteté, les feuilles mortes et Drapeau rouge, des chansons parfaites pour faire participer les festivaliers qui ne demandaient qu’à faire la fête et à hurler les paroles.

Mission accomplie pour Billy Talent.
#Billy #Talent #Festival #dété #Québec #increvables #empathiques #rockeurs
publish_date]

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Une séance de gym adaptée pour la journée mondiale de la maladie de Parkinson

Une séance de gym adaptée pour la journée mondiale de la maladie de Parkinson

                                                                            essentiel                                                                              En l’honneur de la Journée mondiale de la maladie de Parkinson, le comité France Parkinson47

ADVERTISEMENT