Nouvelles Du Monde

BEVM dévoile un consensus révolutionnaire sur la racine pivotante pour une solution décentralisée Bitcoin Layer 2

BEVM dévoile un consensus révolutionnaire sur la racine pivotante pour une solution décentralisée Bitcoin Layer 2

Cardiff, Royaume-Uni, 26 mai 2024, Chainwire

Le 20 mai 2024, l’équipe de développement Bitcoin Layer2 BEVM a publié le livre jaune technique intitulé « Taproot Consensus : A Decentralized BTC Layer2 Solution ». Cet article détaille la mise en œuvre de Taproot Consensus, tirant parti des technologies Bitcoin natives telles que les signatures Schnorr, MAST et les nœuds Bitcoin SPV pour créer une solution BTC Layer2 entièrement décentralisée. Taproot Consensus représente une avancée significative dans l’évolutivité native du Bitcoin, combinant les technologies Bitcoin existantes de manière innovante sans modifier le code principal de Bitcoin.

I. Historique des itérations techniques de Bitcoin

  • 31 octobre 2008 : Satoshi Nakamoto a publié « Bitcoin : A Peer-to-Peer Electronic Cash System », présentant Bitcoin et le concept de SPV (Simple Payment Verification).
  • 3 janvier 2009 : Nakamoto a extrait le bloc Genesis et lancé Bitcoin. Le code original utilisait ECDSA pour les signatures numériques au lieu des signatures Schnorr plus appropriées, qui étaient alors protégées par un brevet. Les signatures Schnorr conservent toutes les fonctionnalités et hypothèses de sécurité de l’ECDSA et peuvent dépasser la limite de 15 signatures de l’ECDSA, permettant ainsi la gestion de Bitcoin avec des milliers d’adresses sans affecter la vitesse de signature.
  • 2018 : Les principaux développeurs de Bitcoin ont proposé d’intégrer les signatures Schnorr dans le réseau Bitcoin.
  • 14 novembre 2021 : La mise à niveau de Taproot a intégré les signatures Schnorr et introduit MAST (Merkelized Abstract Syntax Trees), permettant des capacités de type contrat intelligent et une gestion décentralisée de plusieurs signatures.
  • La solution Taproot Consensus de BEVM s’appuie sur ces avancées, combinant les signatures Schnorr et MAST pour gérer les adresses multi-signatures et permettre des scénarios commerciaux complexes dans Bitcoin Layer2.
Lire aussi  Le changement climatique provoque des vagues de froid dans les océans au large des côtes sud-africaines.

II. Présentation de la solution de consensus Taproot :

Le livre jaune commence par souligner la nature complète non-Turing de Bitcoin et ses fonctionnalités limitées pour les contrats intelligents. Il plaide en faveur de l’utilisation des capacités existantes de Bitcoin pour créer une solution décentralisée Layer2 plutôt que de modifier Bitcoin Layer1.

Le consensus Taproot de BEVM combine la technologie Taproot de Bitcoin (signatures Schnorr et MAST), les nœuds légers Bitcoin SPV et le mécanisme de consensus BFT PoS pour créer un réseau Layer2 décentralisé et cohérent.

III. Explication détaillée de l’architecture de consensus Taproot

· Schnorr+MAST : Utilise ces technologies de la mise à niveau Taproot pour réaliser une gestion décentralisée de plusieurs signatures Bitcoin pilotée par le code Bitcoin.

· SPV Bitcoin : Permet la synchronisation et la vérification des transactions Bitcoin sans exécuter un nœud complet.

Le principe de fonctionnement de Taproot Consensus est le suivant : « Dans le système BEVM, chaque validateur détient une clé privée BTC pour les signatures Schnorr. La caractéristique des signatures Schnorr permet une agrégation efficace des signatures, améliorant ainsi la sécurité et l’efficacité du système. La clé publique agrégée Pagg, générée via le schéma multi-signature Musig2, forme un grand MAST (Merkle Abstract Syntax Tree). Après avoir généré le hachage racine de l’arborescence MAST, les validateurs effectuent des transferts et des inscriptions BTC à l’adresse de signature de seuil générée par l’arborescence MAST, permettant la soumission des données du réseau principal BTC au réseau BEVM. Chaque validateur agit également comme un nœud léger Bitcoin SPV (Simplified Payment Verification), leur permettant de synchroniser en toute sécurité et sans autorisation l’état du réseau BTC.

Lire aussi  Le nombre d'exécutions dans le monde au plus haut depuis 2017, selon Amnesty International

IV. Autres détails techniques dans le livre jaune – Véritable décentralisation

Conclusion

Le livre jaune technique de l’équipe BEVM décrit de manière exhaustive Taproot Consensus, une solution Bitcoin Layer2 entièrement construite sur les technologies Bitcoin natives. Il respecte et innove sur l’orientation technologique originale de Bitcoin, ce qui en fait une véritable évolution de la technologie d’évolutivité native de Bitcoin. À mesure que l’écosystème Bitcoin évolue, des solutions telles que Taproot Consensus seront cruciales pour son développement, servant de pierre angulaire majeure pour les solutions Bitcoin Layer2 véritablement décentralisées.

À propos de BEVM

BEVM est la première solution Bitcoin Layer 2 entièrement décentralisée et compatible EVM. Il permet aux DApps de l’écosystème Ethereum de fonctionner sur Bitcoin, en utilisant le BTC comme gaz. BEVM améliore l’utilité de Bitcoin en fournissant une plate-forme sécurisée et évolutive pour les applications décentralisées. Le système intègre des mécanismes de consensus avancés, une interaction inter-chaînes et une intégrité des données robuste pour garantir une expérience transparente. BEVM vise à innover au sein de l’écosystème Bitcoin en offrant une évolutivité, une sécurité et une compatibilité accrues avec les outils et applications Ethereum populaires.

Lire aussi  Alexeï Navalni demande depuis sa prison à la Cour suprême plus de temps pour manger et plus de livres religieux

Pour plus d’informations, les utilisateurs peuvent visiter Responsable du BEVm site Web ou suivez BEVM sur Twitter.

Contact

Tommie
BEVM
[email protected]

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT