Nouvelles Du Monde

Augmentation des cas de grippe et de COVID-19 aux États-Unis : une mise en garde du CDC

Augmentation des cas de grippe et de COVID-19 aux États-Unis : une mise en garde du CDC

LOS ANGELES, 5 décembre (Xinhua) — Les États-Unis connaissent une augmentation des cas de grippe et de COVID-19 dans tout le pays, avec une augmentation des maladies respiratoires, en particulier chez les jeunes enfants.

Un nombre croissant de personnes ont été testées positives à la COVID et ont été admises à l’hôpital avec des symptômes graves.

Selon les données, environ 10% des tests de COVID-19 signalés au Centre américain de contrôle et de prévention des maladies (CDC) se sont révélés positifs au cours de la dernière semaine qui s’est achevée le 25 novembre.

Les visites aux services d’urgence pour lesquelles un diagnostic de COVID-19 a été posé ont augmenté de plus de 10% au cours de la semaine écoulée par rapport à la semaine précédente.

Les admissions à l’hôpital pour la COVID ont atteint près de 20 000 au cours de la semaine se terminant le 25 novembre, ce qui représente une augmentation de 10%, selon les données du CDC.

Lire aussi  SSM intensifie la vaccination contre le VPH dans les écoles primaires

Parmi les maladies respiratoires, la COVID continue de provoquer le plus grand nombre d’hospitalisations et de décès, soit environ 15 000 hospitalisations et 1 000 décès par semaine, a signalé Mandy Cohen, directrice du CDC.

Les taux de grippe ont augmenté, avec un taux de positivité des tests de 6% au niveau national et 4 268 hospitalisations pour la semaine se terminant le 25 novembre, selon les données du CDC.

Huit enfants sont décédés de causes liées à la grippe depuis le début de la saison, de même qu’environ 1 100 adultes, selon le dernier résumé du CDC concernant la grippe.

L’activité grippale saisonnière a continué d’augmenter dans la plupart des régions du pays, notamment dans les régions du centre-sud, du sud-est, des montagnes et de la côte ouest, indique le CDC dans un rapport hebdomadaire.

Les visites aux urgences et les hospitalisations causées par le virus respiratoire syncytial (VRS) ont continué à augmenter dans tout le pays.

Lire aussi  Une alimentation saine à base de plantes pourrait réduire le risque de diabète de type 2

Les taux d’hospitalisation associés au VRS sont restés élevés chez les jeunes enfants et ont augmenté chez les adultes plus âgés, selon le CDC.

Le VRS est un virus très contagieux qui provoque des infections des poumons et des voies respiratoires chez les personnes de tous âges.

Chez les personnes âgées, le VRS est une cause fréquente de maladie des voies respiratoires inférieures, qui affecte les poumons et peut provoquer une pneumonie et une bronchiolite potentiellement mortelles, selon l’Agence américaine des aliments et des médicaments (FDA).

Le CDC surveille l’augmentation des maladies respiratoires signalées récemment chez les enfants, y compris les taux potentiellement élevés de pneumonie pédiatrique dans certaines régions des États-Unis.

L’agence recommande aux personnes âgées de six mois et plus de se faire vacciner à la fois contre la grippe et contre la COVID, afin de se protéger contre les effets les plus graves des virus de l’automne et de l’hiver sur la santé.

#Les #cas #grippe #COVID19 #hausse #aux #EtatsUnis #SYNTHESE #Xinhua
2023-12-06 05:18:00

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT