Nouvelles Du Monde

Au moins quatre morts dans un tremblement de terre en Equateur

Au moins quatre morts dans un tremblement de terre en Equateur

MADRID, 18 mars (EUROPA PRESS) –

Au moins quatre personnes sont mortes à la suite du séisme de magnitude 6,7 sur l’échelle de Richter qui a secoué samedi la côte pacifique équatorienne.

Le Secrétariat de gestion des risques du gouvernement équatorien a jusqu’à présent confirmé trois décès dans la province d’El Oro et un autre dans la province d’Azuay. Il y a aussi plusieurs blessés.

Le tremblement de terre a été ressenti dans treize provinces du pays, bien que les dégâts soient concentrés à Guayas, Azuay, El Oro et Chimborazo, principalement dans des villes comme Cuenca, Machala et Guayaquil.

Dans la ville de Cuenca, certains bâtiments se sont effondrés, selon des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux, et dans la ville de Guayaquil, il existe plusieurs zones sans électricité, comme le rapporte le journal “El Universo”.

Dans le centre historique de Cuenca, la façade d’une maison est tombée sur un véhicule dont le conducteur est décédé, le premier décès confirmé par le tremblement de terre.

Lire aussi  Anniversaire du Chili | Incidents au Chili à la veille de la commémoration du 50e anniversaire de la mort d'Allende

Dans la province d’El Oro, plus précisément dans le canton de Machala, une maison à deux étages a coulé. Deux personnes sont piégées et trois autres sont décédées.

Le glissement de terrain a été fortement ressenti dans des villes comme Guayaquil, Loja, Ambato, Zamora, Cuenca, Azogues ou Coca. À Quito, le tremblement de terre a été légèrement ressenti. Les autorités ont exclu qu’un tsunami puisse se produire car les conditions nécessaires n’étaient pas réunies.

L’United States Geological Survey (USGS) a localisé l’épicentre du tremblement de terre à 6 kilomètres au nord-nord-est de la ville de Baláo et à 66,4 kilomètres de profondeur.

L’Institut géophysique (IG) de l’École nationale polytechnique de l’Équateur a confirmé un tremblement de terre de 6,5 à 29,12 kilomètres de Balao, province de Guayas. La secousse a été enregistrée à 12h12 heure locale (18h12 heure de la péninsule espagnole).

Le même corps a signalé une précédente secousse de magnitude 4,8 avec un épicentre à 24 kilomètres de profondeur et à 29,26 kilomètres de la ville de Balao.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT