Nouvelles Du Monde

Appel pour un soutien au secteur de l’artisanat au Sénégal

Appel pour un soutien au secteur de l’artisanat au Sénégal

Le dimanche 24 mars 2024, le Sénégal a ouvert une nouvelle page de son histoire démocratique. Unis et responsables, le peuple a voté massivement pour le changement, sur la promesse d’une rupture. Rien ne sera plus comme avant. C’est le message fort transmis par les Sénégalais. Monsieur le Président, j’espère que vous avez saisi toute la quintessence de ce message.

Monsieur le Président de la République, notre pays souffre économiquement. L’artisanat, secteur vital de notre économie, est en difficulté. Ces dernières années ont été particulièrement dures pour les Sénégalais, surtout depuis 2020 et les effets de la COVID 19. Malheureusement, les entreprises artisanales ont été négligées par l’Etat, malgré les milliards du fonds Force COVID 19. Au contraire, d’autres secteurs ont été privilégiés injustement. Les promesses d’octroi de 15 % de la commande publique au secteur de l’artisanat n’ont jamais été tenues. Beaucoup d’entreprises ont dû mettre la clé sous le paillasson face à une concurrence étrangère importante.

Lire aussi  La pénurie de rappels Moderna Covid-19 entraîne moins de rendez-vous dans les pharmacies

Le secteur industriel de la SODIDA est en déclin, devenant un simple entrepôt. Les charges ont mené à la faillite de nombreuses entreprises, laissant des centaines de travailleurs sans emploi. La main d’œuvre locale est souvent négligée au profit de produits importés. Des entreprises comme la nôtre, qui investissent localement, sont spoliées de leurs terres sans explications claires, simplement parce qu’elles ne sont pas du même bord politique.

Pour construire ce pays, nous devons dépasser les clivages politiques et religieux. La rupture que vous appelez de vos vœux doit s’appuyer sur la relance de la menuiserie industrielle pour contribuer au développement économique, à la lutte contre le chômage et à l’employabilité des jeunes sénégalais. Le projet du mobilier national, l’octroi de quitus fiscal pour les entreprises locales, et la préférence nationale sont des leviers essentiels pour le bien-être des entreprises sénégalaises.

M. Cheikh GUEYE
Président Directeur général de la Menuiserie Khadimou Rassoul (MKR)

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT