Nouvelles Du Monde

Agir tôt dans le TDAH pour éviter son impact à l’âge adulte – Santé et médecine

Agir tôt dans le TDAH pour éviter son impact à l’âge adulte – Santé et médecine

2023-08-01 11:27:02

Télécharger (PDF, 476 Ko)

Le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH) est un trouble neurobiologique qui touche environ 6 % des enfants, se maintient dans 70 % des cas à l’adolescence et persiste à l’âge adulte entre 50 % et 60 % des cas.

Elle est plus fréquente chez les hommes que chez les femmes, avec une prévalence chez les garçons 2 à 2,5 fois plus élevée que chez les filles, bien que ces différences diminuent jusqu’à un rapport de 1,5 pour 1 à l’âge adulte, selon les données de l’International Journal of Epidemiology et du Journal de psychologie clinique de l’enfant et de l’adolescent.

Les symptômes qui caractérisent le TDAH sont l’inattention, l’impulsivité et l’hyperactivité. Alors que ce dernier tend à diminuer ou à disparaître au fil des ans, l’inattention, associée à la distractibilité, et le manque d’organisation sont les plus répandus chez les adultes atteints de ce trouble. Le TDAH peut également se manifester avec ou sans hyperactivité.

Lire aussi  Gaz intrahépatiques provoqués par une gastro-entérite aiguë : veine porte hépatique

Plus inaperçu chez les femmes

Au niveau social, il existe une grande méconnaissance du TDAH chez les femmes, chez qui les symptômes débutent généralement plus tard, avec une prédominance de troubles de l’attention, d’anxiété et de dépression. Cela rend les symptômes inaperçus et, par conséquent, il peut y avoir un sous-diagnostic plus important.

De manière générale, les symptômes peuvent avoir un fort impact sur les différentes sphères de la vie : personnelle, familiale, scolaire, sociale et professionnelle. Cela signifie que les adultes atteints de TDAH ont moins de formation scolaire et de plus grandes difficultés au travail, en raison du manque de contrôle des impulsions et de l’inattention. De même, ils ont tendance à avoir plus de difficulté à conduire des véhicules, et leurs relations interpersonnelles et avec leurs partenaires peuvent être affectées. Chez les personnes atteintes de TDAH, il existe également une incidence plus élevée de comorbidités psychiatriques, telles que la dépression ou l’anxiété, des troubles de l’alimentation et même un risque accru de consommation de substances et de dépendances, comme le rapporte The Journal of Clinical Psychiatry.

Lire aussi  Les décès de nourrissons et de mères à Gaza augmentent selon les médecins de guerre et les responsables humanitaires

Implication de toutes les parties

Pour éviter ces conséquences, il est nécessaire de dépister le trouble le plus tôt possible dans l’enfance ; cependant, en plus d’être sous-diagnostiqué, le système n’offre pas l’aide nécessaire. Comme l’a détecté le groupe de travail sur le TDAH de la Société espagnole de pédiatrie extrahospitalière et de soins primaires, SEPEAP, pour l’avenir de ces patients, “il est essentiel de sensibiliser tous les professionnels concernés, la société et l’administration à la nécessité de promouvoir diagnostic et traitement. Il faut donc favoriser la collaboration de tous les professionnels : pédiatres, psychologues, psychiatres, neurologues, conseillers et enseignants, mais aussi l’environnement lui-même, notamment la famille.

Le traitement doit être personnalisé et multimodal, avec des mesures psychologiques, psychopédagogiques et pharmacologiques. Parmi les besoins qui doivent être couverts, le SEPEAP met également l’accent sur l’amélioration de la formation des professionnels, tant en soins primaires qu’hospitaliers, et un plan d’action visant la population infantile, basé sur des preuves scientifiques et des recommandations de pratique clinique, ainsi que sur la promotion de la approche de ce trouble et prévenir l’apparition de comorbidités.

Lire aussi  L'animal qui tue la plupart des gens sont les moustiques : découvrir le pouvoir mortel des moustiques



#Agir #tôt #dans #TDAH #pour #éviter #son #impact #lâge #adulte #Santé #médecine
1690949205

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT