3 raisons de ne pas rater l'éclipse lunaire de vendredi 27 juillet

3 raisons de ne pas rater l'éclipse lunaire de vendredi 27 juillet

Les étoiles seront alignées vendredi 27 juillet dans la soirée, et ce ne sont pas des prédictions astrologiques astronomiques! Voici trois bonnes raisons de jeter un coup d'oeil – ou plus – à ce magnifique spectacle céleste. Mais avant cela, qu'est-ce qu'une éclipse lunaire? Ce phénomène peut se produire lorsque le Soleil, la Terre et la Lune sont parfaitement alignés, dans cet ordre. Cette organisation donne … une pleine lune, puisque notre satellite fait alors parfaitement face à notre étoile, qui l'illumine entièrement. Mais parfois, la Lune passe à l'ombre de notre planète: c'est une éclipse lunaire. Pendant cette période, notre satellite s'assombrit, et s'il pénètre entièrement à l'ombre terrestre, il ne disparaîtra pas mais prendra une teinte pourpre. Cette couleur est causée par les rayons du soleil que l'atmosphère de la terre détourne et filtre. Mais globalement, ce phénomène se produit relativement régulièrement: pourquoi chercher précisément ce 27 juillet?
Parce que ce sera l'éclipse lunaire la plus longue et la plus intense de ce siècle
C'est une configuration vraiment exceptionnelle qui vous attend, vendredi 27 juillet: l'éclipse durera presque … 6 heures! C'est le plus long de tous les 21ème siècle, selon les calculs d'Ephemerides. La Lune passera entièrement et au centre de l'ombre de la Terre. Comment vont ces six heures? À 19h14, la lune entrera dans la zone «penumbra», où notre planète occulte une partie des rayons du soleil. Puis elle commencera à passer à l'ombre de la Terre à 20h24. Vous ne pourrez pas voir cette première phase, au cours de laquelle la Lune perd tout simplement son éclat … puisqu'elle ne sera pas encore levée pour les Français. A Clermont-Ferrand, il devrait émerger à l'horizon vers 21h19, au sud-est. C'est là que le spectacle commence vraiment. A 21h30, la Lune aurait dû entrer complètement dans les ombres de la Terre: aucun rayon solaire ne l'atteint directement. Seuls ceux déviés et filtrés par notre atmosphère l'illuminent et la colorent. C'est là que notre satellite commence à se parer de rouge. Et cette phase devrait durer plus d'une heure et demie! Un très, très long show … Parce que Mars sera en super opposition
Que fait Mars dans une éclipse lunaire? Rien. Mars est une planète dans notre système solaire, qui tourne autour du Soleil comme la Terre, tandis que la Lune est un satellite qui tourne autour de la Terre. Les phénomènes martiens et lunaires du 27 juillet ne sont pas directement liés. Ils se produisent seulement en même temps, et seront donc visibles presque au même endroit dans le ciel. Chaque deux ans et cinquante jours, Mars est en opposition: il est aligné avec notre planète et le Soleil. C'est le moment où la Terre et Mars sont les plus proches. Sauf que leur orbite respective n'est pas un cercle parfait, plutôt un ovale: nous ne sommes donc pas à la même distance de Mars à chaque opposition. Et si on parle de "super" opposition pour ce 27 juillet, c'est parce que nous serons "super" proches! La dernière fois que nous avons été si nombreux remonte à … 2003.Attention, même si nous sommes très proches de Mars, il ne semblera pas beaucoup plus grand que d'habitude dans le ciel: mais il sera beaucoup plus lumineux, et il apparaîtra près de la Lune, un peu plus bas. Il sera donc très facilement reconnaissable par son éclat intense et trop rougeâtre.
Parce que tout cela sera très simple à observer
Des phénomènes célestes dignes d'intérêt se produisent assez régulièrement, plus que nous ne le pensons. Mais les conditions d'observation ne sont pas toujours bonnes. Ce 27 juillet, la moitié de la planète bénéficiera de ce phénomène, et nous en faisons partie. En plus de cela, il aura lieu en début de soirée: pas besoin de mettre un réveil au milieu de la nuit! Ce double événement céleste est également accessible à tous. Pas besoin d'un télescope pour admirer la lune rougeâtre, et même l'éclat de Mars sera facilement visible à l'œil nu – bien sûr, ne vous privez pas de les admirer avec des jumelles ou un télescope si vous avez une opportunité! Et contrairement à une éclipse solaire, il n'y a absolument aucun risque à regarder une éclipse lunaire "dans le blanc des yeux". Tous les éléments promettent un spectacle aussi fantastique que facile à admirer … pourvu que les nuages ​​ne gâchent pas tout.
Si vous souhaitez admirer le phénomène tout en bénéficiant de conseils et d'explications, l'Association Française d'Astronomie sera présente sur plus de 70 sites en France pour vous accueillir, notamment en Auvergne.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.