Nouvelles Du Monde

0 contre la Suisse ! La République tchèque remporte l’or dans son propre pays

0 contre la Suisse !  La République tchèque remporte l’or dans son propre pays

L’équipe de hockey sur glace de la République tchèque a parfaitement exploité l’avantage du terrain et a remporté l’or en Coupe du monde pour la première fois depuis 2010. L’équipe hôte a battu la Suisse 2-0 (0-0, 0-0, 2-0) en finale à Prague dimanche et a remporté le titre pour la septième fois. L’attaquant vedette David Pastrnak a décidé du long match défensif avec son but à la 50e minute.

Pastrnak avait renforcé les Tchèques pendant le tournoi après l’élimination des Bruins de Boston en séries éliminatoires dans la LNH et était resté sans buteur lors de ses trois matchs précédents. Mais quand ça comptait, le joueur de 28 ans était là. Il a battu le gardien suisse Leonardo Genoni d’un tir percutant et a envoyé en extase les 17’500 spectateurs présents dans l’O2 Arena, à guichets fermés. David Kampf a mis le point final 19 secondes avant la sirène finale.

Pour les Tchèques, il s’agissait de la première médaille de Coupe du monde à domicile en 32 ans, lorsqu’ils ont remporté le bronze en tant que CSFR en 1992. Ils ont couronné une fête de hockey sur glace de deux semaines et demie avec une ambiance géniale et un nouveau record de fréquentation de la Coupe du monde de 797 727 visiteurs dans les salles de Prague et d’Ostrava.

Lire aussi  Leader des Salomon à Pékin | Nouvelles RNZ

Troisième défaite finale pour la Suisse

La Suisse a subi sa troisième défaite lors de sa troisième participation à la finale. En 2013 et 2018, les Suisses ont été battus en finale par la Suède.

Dans l’après-midi, la Suède a remporté une médaille pour la première fois depuis 2018. L’équipe triplement couronnée a battu le Canada, champion du monde détrôné l’année dernière, 4:2 (1:0, 0:1, 3:1) dans le match pour la troisième place et a remporté le bronze.

Les Suédois, venus avec de nombreuses stars de la LNH, ont pris l’avantage grâce à Carl Grundström (13e), Dylan Cozens avec son neuvième but du tournoi (23e) et Pierre-Luc Dubois (45e) ont renversé la situation. A l’arrivée, Erik Karlsson (50e), Grundström (54e) et Marcus Johansson (60e/EN) ont assuré une fin conciliante aux Suédois. Le Canada, champion du monde record, est reparti les mains vides pour la première fois en six ans.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT