Rapport de match – Lyon 20 – 18 Guêpes

Leo Berdeu et Yanis Charcosset marquent des essais, tandis que Berdeu ajoute deux pénalités et deux conversions alors que Lyon affronte les Wasps en demi-finale de l’European Challenge Cup ; Dan Robson et Jimmy Gopperth ont marqué des essais pour les Wasps, tandis que Gopperth a lancé deux pénalités et une conversion

Dernière mise à jour : 14/05/22 15h20

Le buteur d’essais Yanis Charcosset célèbre la victoire de Lyon sur les Wasps

Les Wasps se sont retirés de l’European Challenge Cup en demi-finale après avoir été battus 20 à 18 par une puissante équipe lyonnaise au Matmut Stadium.

Lyon affrontera Toulon ou Saracens au Stade Vélodrome de Marseille dans ce qui sera sa première finale dans n’importe quelle compétition depuis 1933.

Leo Berdeu a apporté 15 points pour Lyon, dont un essai, tandis que Yanis Charcosset a également touché le sol.

Les guêpes ont marqué deux essais grâce à Dan Robson et Jimmy Gopperth, qui ont également marqué huit points.

Cette demi-finale a peut-être été disputée sous une chaleur de 30 degrés, mais cela n’a empêché aucune des deux équipes de jouer le match à un rythme élevé.

Lyon a donné un avertissement aux Wasps dans les cinq premières minutes avec une contre-attaque qui est passée d’un 22 à l’autre.

Les guêpes ont résisté à cette occasion et ont eu le meilleur de la première mi-temps, leur coup de pied arrêté leur ayant valu une position sur le terrain.

Il a fallu 24 minutes à chaque équipe pour s’inscrire au tableau d’affichage.

Un formidable 50/22 de Jacob Umaga a donné aux Wasps une touche offensive à seulement cinq mètres de la ligne d’essai lyonnaise.

Avec les attaquants lyonnais liés au maul, Robson a réussi à se faufiler à courte distance.

Lyon a finalement transformé la pression en points à la 35e minute avec un penalty réussi des 40 mètres sur un angle de Berdeu.

Les guêpes ont pris une avance de 8-3 à la mi-temps après que Gopperth ait renversé trois points du tee de départ.

Les visiteurs ont déjoué les pièges en début de seconde période, Tom Willis frappant un angle formidable pour charger dans le Lyon 22. Ils assiègent la ligne lyonnaise, mais la défense des hôtes reste intacte.

Lyon a riposté avec sans doute le meilleur essai marqué de la Challenge Cup de cette saison. L’ancien centre néo-zélandais Charlie Ngatai a couru du plus profond de sa propre moitié de terrain, le ballon étant largement diffusé à la fois à Baptiste Couilloud et à Toby Arnold, qui a été abattu juste à l’extérieur des Wasps 22.

Avec la défense des Wasps à six et sept, la passe de Guillaume Marchand a permis à Berdeu de marquer un score époustouflant.

Berdeu a converti son propre essai pour pousser Lyon devant, mais Wasps a repris la tête de la botte de Gopperth quatre minutes plus tard.

Cependant, le pack de Lyon avait le mors entre les dents, ses attaquants franchissant facilement la ligne de gain.

L’ancien verrou des Sarrasins Joel Kpoku a chargé vers la ligne, le talonneur de remplacement Charcosset finissant par se frayer un chemin à courte distance.

Après avoir raté deux pénalités, Berdeu en a ensuite fait un match à deux points avec une pénalité réussie.

Les guêpes ont désespérément tenté de forcer leur retour dans le match et Dan Frost s’est vu refuser un essai après que l’officiel du match télévisé ait repéré François Hougaard en train de frapper le ballon en avant.

Mais les visiteurs ont mis en place une arrivée en tribune lorsque Gopperth a marqué grâce à une ligne de conduite bien travaillée.

Le Néo-Zélandais a lancé la conversion pour porter le score à 20-18 à quatre minutes de la fin, mais c’était trop peu trop tard pour les Wasps.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT