PV Sindhu avance, Malvika Bansod assomme l’idole Saina Nehwal

Le double médaillé olympique PV Sindhu, Lakshya Sen et HS Prannoy se sont qualifiés pour les quarts de finale, mais la prometteuse Malvika Bansod a mis fin à la campagne de son idole Saina Nehwal au Yonex-Sunrise India Open à New Delhi jeudi. (Plus de nouvelles sur le badminton)

L’ancienne championne et médaillée de bronze olympique de 2012, Saina, a subi une défaite consécutive de 17-21 9-21 face à sa compatriote Malvika, âgée de 20 ans.

Malvika, classée 111e, a mis 34 minutes pour vaincre l’ancienne numéro 1 mondiale, devenant ainsi la deuxième Indienne à battre Saina depuis 2017 dans un tournoi international.

“C’était ma première rencontre avec Saina Nehwal. Elle est mon idole depuis que j’ai commencé à jouer au badminton. Donc jouer contre elle était un rêve devenu réalité et cela aussi, à l’Indian Open, sur une si grande scène.

“… Un tournoi Super 500, c’était une grande réussite pour moi, l’une des plus grandes victoires de ma carrière jusqu’à présent”, a déclaré Malvika, 20 ans, après sa victoire.

De retour de blessures au genou et à l’aine, Saina, qui avait remporté son match du premier tour mardi, était satisfaite de son mouvement sur le terrain mais a déclaré qu’elle avait beaucoup de rattrapage à faire sur le plan de la forme physique.

“Je me déplaçais sur le terrain mais ma forme physique n’est toujours pas là où elle devrait être. Alors je suis venu ici pour voir où je me tenais. Mon corps est bon mais le niveau de forme physique sur lequel je dois travailler”, a déclaré Saina, ajoutant que Malvika est “très bon” en rallye et promis à un bel avenir.

Plus tôt, la tête de série Sindhu n’avait eu aucun problème à envoyer son compatriote indien Ira Sharma 21-10 21-10.

Elle rencontrera sa compatriote Ashmita Chaliha, qui a eu raison de la navetteuse française Yaelle Hoyaux 21-17 21-14, en quart de finale jeudi.

Malvika affrontera ensuite son compatriote indien Aakarshi Kashyap en quarts de finale.

Aakarshi avait battu sa compatriote Keyura Mopatin 21-10 21-10 lors d’un autre match de deuxième tour en simple féminin.

Dans les autres pré-quarts de finale du simple féminin, la troisième tête de série Jia Min Yeo de Singapour a pris le dessus sur Anupama Upadhaya 13-21, 21-17, 21-12 tandis que l’Américaine Lauren Lam a battu Tanya Hemanth 21-18, 21-11.

Le médaillé de bronze des championnats du monde Sen s’est également qualifié pour les quarts de finale après avoir battu le Suédois Felix Burestedt 21-12, 21-15. Il affrontera son compatriote HS Prannoy en quart de finale.

Prannoy a reçu une surprise alors que son adversaire Mithun Manjunath s’est retiré du tournoi après avoir été testé positif au COVID-19.

La tête de série masculine Kidambi Srikanth, le joueur de double Ashwini Ponnappa, Ritika Rahul Thkar, Treesa Jolly, Simran Aman Singh et Khushi Gupta sont les autres joueurs qui ont dû se retirer du tournoi en raison des résultats positifs du COVID-19, ce qui a conduit à plusieurs forfaits. .

La campagne de Sameer Verma a également pris fin dans le simple masculin alors qu’il abandonnait à mi-chemin lors de son match de deuxième tour contre Brain Yang du Canada en raison d’une tension au mollet.

Dans les autres matches de la journée, le champion du monde du simple masculin Loh Kean Yew a battu Joo Ven Soong 21-12, 21-12 pour atteindre les quarts de finale, où il a également été rejoint par le Malaisien NG Tze Yong.

En double messieurs, le deuxième duo tête de série composé de Satwiksairaj Rankireddy et Chirag Shetty a battu ses compatriotes Shyam Prasad et S.Sunjith 21-9, 21-18 en 32 minutes. Ils affronteront désormais le duo non classé de Hee Yong Kai Terry et Loh Kean Hean de Singapour.

.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT