« Nous brûlons le serpent appelé ANC » : Julius Malema appelle les citoyens à faire confiance à l’EFF

| |

  • L’EFF a organisé vendredi son rassemblement Tshela Thupa à Katlehong.
  • Le chef de l’EFF, Julius Malema, a déclaré qu’on ne pouvait pas faire confiance à l’ANC pour continuer à gouverner parce qu’il avait échoué.
  • Malema se dit confiant que le parti enregistrera une victoire décisive le 1er novembre.

Le chef de l’EFF, Julius Malema, a averti les citoyens que l’ANC a des antécédents de mauvaise gouvernance et s’est avérée indigne de gouverner.

S’adressant à des centaines de partisans, qui étaient vêtus des couleurs du parti, Malema a attaqué les antécédents de gouvernance de l’ANC.

Il s’adressait vendredi au dernier rassemblement du parti à Katlehong, avant les élections municipales de la semaine prochaine.

Malema a déclaré que c’était le FEP vers lequel de nombreuses personnes se sont précipitées lorsqu’elles ont été confrontées à des problèmes de gouvernance dans leur région.

LIRE | Malema promet des maisons et des cliniques “correctes” si l’EFF est élu au pouvoir

Il a dit que c’était pour cette raison qu’ils devaient se rappeler que le parti était le seul capable de sauver de nombreuses municipalités en difficulté dans le pays.

Malema a déclaré que l’ANC avait fait tant de promesses depuis sa prise de pouvoir politique en 1994 et que le parti suppliait les électeurs d’avoir une autre chance.

Cela ne devrait jamais arriver, a averti Malema.

Le leader de l’EFF Julius Malema lors du rassemblement du parti vendredi avant les élections municipales du 1er novembre.

“Ils ont fait la même promesse en 1994 et sont revenus en 1999, 2004, 2006, 2011 et ils font toujours les mêmes promesses qu’ils ont faites. Quand ils viennent, ils disent qu’ils sont désolés et votent à nouveau pour eux.

“Ils arrivent au pouvoir et nous oublient. Il y a suffisamment de preuves maintenant que ces gens ne peuvent pas tenir leurs promesses. Ces gens (les partisans) sont rassemblés ici pendant les heures de travail et c’est la preuve que nos gens ne travaillent pas”, a déclaré Malema.

LIRE | Élections : Ramaphosa déclare le 1er novembre jour férié

“Vous n’êtes pas des camarades de travail, souvenez-vous-en”, a-t-il dit.

Malema a déclaré que l’ANC n’avait pas fourni de maisons RDP décentes aux citoyens et n’avait pas fourni d’eau, de toilettes et de routes.

Il a ajouté que lorsque les électeurs arrivent aux urnes lundi, ils devraient penser aux cris de leurs enfants lorsqu’ils n’avaient pas d’eau. Un logement décent ne viendra que si l’EFF a été élu pour gouverner, a déclaré Malema.

Malema a prédit une défaite décisive pour l’ANC.

“Nous brûlons le serpent appelé l’ANC le 1er novembre et le 2 novembre, nous montrerons aux peuples du continent les cendres du serpent appelé l’ANC”, a déclaré Malema.

Previous

Biden dit que le pape a dit qu’il continuerait à communier au milieu d’une dispute sur l’avortement | Pape François

Vague verte présentant des opportunités et des risques majeurs pour les entreprises canadiennes

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.