Lorraine | La stratégie de Lorraine contre les tiques et la maladie de Lyme

0
21

4 4 679 nouveaux cas de maladie de Lyme, transmis par les tiques, apparaissent chaque année en France, estime le réseau français de surveillance de la santé Sentinelles en 2017.

Comment lutter contre les idées reçues, mieux informer et former les professionnels de l'environnement et les citoyens à la prévention des risques de piqûres de tiques et à l'avancement de la recherche? C’est l’objet du programme scientifique participatif CiTIQUE, qui vise à mieux comprendre l’écologie des tiques et les maladies qu’elles transmettent, parallèlement aux réunions tenues à l’Est et dans le cadre du Plan régional santé et environnement.

Approche pluridisciplinaire

Au début de l'année, une trentaine de professionnels de l'environnement et de la santé se sont réunis au Centre permanent d'initiatives pour l'environnement (CPIE) de Champenoux, Meurthe-et-Moselle. Forestiers, animateurs environnementaux dans les associations, instructeurs de sports en plein air, représentants de l’Agence régionale de la santé (ARS) … "Il s’agit d’améliorer les connaissances de chacun et de préparer la communication avec le grand public. explique Irène Carravieri, ingénieure à l'Institut national de la recherche agronomique (INRA) de Nancy, qui anime cette journée d'échange.

Que savons-nous aujourd'hui de ce parasite hématophage très présent dans le Grand Est? "S'il existe 900 espèces de tiques dans le monde, dont 41 en France", explique Jonas Durand, ingénieur à l'INRA de Nancy. Il étudie le parasite depuis plus de huit ans.

L'occasion d'apprendre, surtout que si la tique a une durée de vie de 2 à 4 ans. Elle n'a que trois repas dans sa vie "potentiellement chez l'homme qui est un hôte accidentel de cet acarien". Son repas dure en moyenne six jours, et la tique pendant cette période est une gorge de sang et multiplie son poids par 624! L'équivalent d'un homme qui atteindrait le poids d'un cachalot, soit 37 tonnes, en six jours …

Les "repas" sont également réservés à la femme. Le mâle "ne se nourrit pas", s'il monte sur vous, ce sera juste à la recherche d'une femelle pour l'accoupler. Madame, elle va sûrement vous piquer. Où vont les tiques pour obtenir le sang qui les nourrit? "Sur n'importe quel hôte, de l'homme au lézard en passant par le lapin." Et de préférence dans les zones humides, très irrigué ou la peau va bien. Comme la tête ou les aisselles.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.