Les poissons rouges sont capables de conduire des voitures sur terre, selon une nouvelle étude – National

Nous connaissons tous cette petite sagesse proverbiale : apprenez à un homme à pêcher, et vous le nourrissez pendant un durée de vie.

Mais que se passe-t-il quand vous apprendre à conduire à un poisson rouge?

Des scientifiques de l’Université Ben Gourion en Israël le découvrent.

Lire la suite:

Vous vous souvenez de ce mystérieux cube lunaire ? Les scientifiques savent maintenant ce que c’est

Dans un nouvelle étude délicieusement étrange décrit dans le journal Recherche comportementale sur le cerveau, les chercheurs ont entrepris d’explorer ce qui se passe lorsque vous prenez une espèce et l’intégrez dans l’environnement d’une autre – ou, dans le jargon scientifique, le comportement de navigation spatiale.

L’histoire continue sous la publicité

Plus précisément, l’équipe a entrepris d’examiner ce qui se passe lorsque les poissons sont immergé dans un environnement terrestre.

En construisant un « véhicule à poisson » ou FOV, et apprendre à conduire à six poissons rouges, ils ont pu découvrir si le sens de la navigation d’un poisson rouge se traduit par terre ou s’il est limité à l’eau.

Les FOV sont essentiellement un aquarium sur roues, équipé d’un ordinateur, d’une caméra et d’un LIDAR – un appareil qui cible les objets avec des lasers et mesure leurs distances. Le poisson reste immergé dans l’eau, où il peut respirer, et l’aquarium réagit au mouvement du poisson. Fondamentalement, lorsque le poisson nage, le réservoir se déplace.

Les chercheurs ont ensuite créé une série de défis pour les poissons. S’ils étaient capables de diriger leur poisson-mobile jusqu’à la cible visée, ils étaient récompensés par des boulettes de nourriture.

Une panne des composants de la fishmobile.

Avec l’aimable autorisation de l’Université Ben Gourion

Au fur et à mesure que le temps passait et que les poissons prouvaient qu’ils étaient capables de conduire le FOV, l’équipe a rendu la tâche plus difficile en changeant le point de départ du véhicule.

L’histoire continue sous la publicité

Finalement, le poisson a même appris à ignorer les cibles factices qui n’offraient pas de récompense alimentaire.

Peut-être que les poissons sont plus intelligent qu’on ne le croit?

Le poisson rouge « a en effet pu faire fonctionner le véhicule, explorer le nouvel environnement et atteindre la cible quel que soit le point de départ, tout en évitant les impasses et en corrigeant les inexactitudes de localisation », les chercheurs ont écrit.

“L’étude laisse entendre que la capacité de navigation est universelle plutôt que spécifique à l’environnement”, a déclaré Ph.D. L’étudiant et chercheur principal Shachar Givon a déclaré dans un communiqué de presse publié par l’université. « Deuxièmement, cela montre que les poissons rouges ont la capacité cognitive d’apprendre une tâche complexe dans un environnement complètement différent de celui dans lequel ils ont évolué. Comme le sait quiconque a essayé d’apprendre à faire du vélo ou à conduire une voiture, c’est un défi à première.”

L’histoire continue sous la publicité

Lire la suite:

Le meilleur scientifique de la NASA prend sa retraite et a un plan pour rendre Mars habitable

Givon a dit En directScience qu’il espère un jour libérer les poissons dans un environnement naturel pour voir à quel point ils peuvent naviguer dans une situation moins artificielle.

« Nous attendons avec impatience poisson [cars] rampant partout sur le campus“, a déclaré Givon.

© 2022 Global News, une division de Corus Entertainment Inc.

.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT