Les douanes chinoises se préparent à la mise en œuvre du RCEP

L’Administration générale des douanes de la Chine (GAC) a déclaré mercredi qu’elle avait achevé les préparatifs pour la mise en œuvre de 174 des 701 obligations impliquant la Chine dans le cadre de l’accord de partenariat économique régional global (RCEP).

Prévu pour entrer en vigueur le 1er janvier 2022, l’accord implique 10 membres de l’ASEAN, la Chine, le Japon, la République de Corée, l’Australie et la Nouvelle-Zélande. La population totale, le produit intérieur brut et le commerce des 15 États représentent tous environ 30 pour cent du total mondial.

Parmi les 174 articles, 38 sont liés aux règles d’origine et aux concessions tarifaires, selon le GAC.

La valeur totale des échanges commerciaux entre la Chine et les 14 autres membres a atteint 10 22 000 milliards de yuans (1 600 milliards de dollars) en 2020, soit 31,7% du total mondial au cours de la même période.

Le chiffre a atteint 10 960 milliards de yuans au cours des 11 premiers mois de cette année, soit 31% du chiffre mondial.

Après l’entrée en vigueur de l’accord RCEP, plus de 90 % des échanges de marchandises entre les membres agréés seront finalement soumis à des tarifs nuls.

(Avec formulaire de saisie Xinhua)

Previous

Preuve qu’une perte de poids substantielle diminue la gravité du COVID-19

L’Indonésie signale 194 nouveaux cas de COVID-19, 10 décès supplémentaires

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.