Home » Les anges échangent Andrew Heaney aux Yankees, Tony Watson aux Giants

Les anges échangent Andrew Heaney aux Yankees, Tony Watson aux Giants

by Nouvelles

Les anges vendu quelques pièces avant la date limite des échanges MLB de vendredi. Mais ils n’étaient pas non plus des vendeurs tous azimuts.

Entrée Andrew Heaney a été expédié aux Yankees de New York et releveur Tony Watson a été distribué aux Giants de San Francisco, les deux offrant au club une collection de perspectives de lanceurs en retour.

Mais les pièces commerciales apparemment les plus importantes de l’équipe – comme le plus proche Raisel Iglesias et le partant Alex Cobb – n’ont pas bougé, gardant une grande partie du noyau des Angels intact alors qu’ils siègent à six matchs d’une place en séries éliminatoires.

C’est un scénario que de nombreux joueurs et entraîneurs du clubhouse des Angels espéraient, une chance d’essayer de décrocher une place de wild card au cours des deux derniers mois de la saison.

Mais cela comporte aussi des risques. Iglesias, Cobb et plusieurs autres joueurs qui n’ont pas été traités, dont l’arrêt-court José Iglesias et le releveur Steve Cishek, seront joueurs autonomes cet hiver. Si les Angels ne peuvent pas les re-signer, ils pourraient quitter l’équipe pour rien. Et compte tenu de la façon dont se déroulait l’échéance de vendredi, l’opportunité était apparemment présente de les échanger contre des actifs.

Dans les dernières heures avant la coupure de 13 heures, les équipes ont payé des primes élevées pour obtenir de l’aide au tangage. Après le plus proche des Cubs de Chicago Craig Kimbrel, qui a été envoyé aux White Sox pour un retour en force, Iglesias semblait être la meilleure option de relève. Au lieu de cela, il est devenu l’un des noms les plus notables à ne pas être déplacé.

La formation des Angels, quant à elle, est toujours épuisée par les blessures, avec Mike Trout, Anthony Rendon et Jared Walsh tous sur la liste des blessés. Les Angels espèrent les récupérer au cours des deux prochaines semaines, mais en leur absence, l’offensive du club a été incohérente, empêchant l’équipe de capitaliser pleinement sur une longue période de sa rotation de départ.

Les équipes devant les Angels dans la course aux wild-cards – notamment les Yankees, Oakland Athletics et les Blue Jays de Toronto – ont également considérablement renforcé leurs listes, faisant en sorte que le déficit de six matchs des Angels au classement semble être une montée encore plus raide qu’elle ne l’était. entrant dans la semaine.

Et maintenant, les Angels devront aussi compenser les départs de Heaney et Watson.

Heaney avait connu des hauts et des bas toute l’année, affichant une MPM de 5,27 en 18 départs, mais avait enchaîné de solides sorties lors de ses deux derniers matchs.

Les Angels ont récupéré les lanceurs Janson Junk et Elvis Peguero des Yankees, deux espoirs droitiers actuellement en double A. Selon MLB Pipeline, Junk était le 27e meilleur espoir des Yankees. Les Angels ont également envoyé des contreparties en espèces aux Yankees dans le commerce.

Sans Heaney, un gaucher de 30 ans qui était au club depuis 2015, les Angels devront combler un trou dans leur rotation.

Le meilleur espoir Reid Detmers est une option. Choix de première ronde de l’équipe l’été dernier, Detmers a été promu à Salt Lake la semaine dernière, a lancé six manches sans but lors de ses débuts en triple A et aurait été rayé d’un départ prévu vendredi soir.

Comme Heaney, Watson avait également connu le succès récemment, affichant une MPM de 2,25 au cours de ses 12 dernières apparitions. Les Angels ont reçu les lanceurs Sam Selman, Jose Marte et Ivan Armstrong des Giants.

Tony Watson, lancer pour les Angels contre les Giants le 1er juin, se dirige vers San Francisco.

(Tony Avelar / Presse associée)

Selman, un gaucher, est le seul membre de ce trio avec une expérience dans les grandes ligues, ayant passé une partie des trois dernières saisons sur l’alignement des Giants en MLB et accumulant une MPM de 4,06 en 41 matchs en carrière. Marte est actuellement en double-A et Armstrong est en bas-A.

Avec Watson parti, un enclos des releveurs Angels déjà fragile devra trouver une autre option de soulagement moyen. Ils doivent également avoir José Quintana comme seul gaucher restant dans l’enclos des releveurs.

Sans aucun doute, les trous laissés par Watson (qui avait une MPM globale de 4,64) et Heaney (qui était le seul membre actuel de la rotation des Angels avec une MPM au nord de 4,00) ne sont pas aussi béants que les départs potentiels de Raisel Iglesias ou même Cobb l’aurait été.

Si les anges peuvent bientôt remettre Trout, Rendon et Walsh en bonne santé, les étoiles pourraient toujours s’aligner pour qu’ils puissent courir.

Mais après avoir passé la majeure partie de l’été à cheval sur les marges de la discorde et à faire la distinction entre acheteurs et vendeurs, les Angels ne se sont pas clairement définis vendredi. Ils restent imparfaits et imparfaits, mais n’ont apparemment pas abandonné cette campagne. Ils n’ont peut-être pas attaqué le marché comme il le semblait, mais ils n’ont pas non plus signalé de capitulation.

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.