Le président d’Open Vld Lachaert: «Avec ce gouvernement, il n’y aura pas d’impôt sur les plus-values» | Intérieur

| |

Il n’y aura pas d’impôt sur les gains en capital pour couvrir les pénuries. C’est ce que le président d’Open VLD, Egbert Lachaert, a déclaré dans “ The Morning ” sur Radio 1.




Au début de ce mois, le gouvernement fédéral est parvenu à un accord sur la taxe sur les valeurs mobilières. Une contribution de solidarité de 0,15% par an sera demandée sur tous les comptes titres d’une valeur moyenne supérieure à 1 million d’euros. Le produit, selon les premières estimations prudentes de l’administration, quelque 420 millions d’euros par an, ira au financement des soins de santé.

Cependant, la question est de savoir si cette taxe suffira. Lorsqu’on lui a demandé s’il ne devrait pas y avoir d’impôt sur les plus-values ​​sur les bénéfices réalisés sur la vente de maisons ou d’actions, Lachaert a répondu très clairement «non». «Pour Open VLD, c’était un point de rupture dans la formation du gouvernement», dit Lachaert. «Nous ne rejoindrions pas un gouvernement s’il y avait une telle taxe. L’accord de coalition stipule qu’il y aura une contribution équitable de ceux qui ont la plus grande capacité financière. C’est cette taxe sur les valeurs mobilières. Il n’y en aura plus. »

«Il y avait d’autres accords de coalition qui prévoyaient quatre milliards d’euros comme le produit d’un tel impôt sur les plus-values. En tant que libéraux, nous l’avons dit: nous ne le faisons pas. Si vous voulez avoir des milliards de revenus, cela ne se retrouvera pas avec les épaules les plus fortes, mais avec la classe moyenne. Ensuite, vous mettez des impôts sur la classe moyenne et nous ne voulons absolument pas cela.

Voir aussi: Lachaert: “Demander une contribution supplémentaire aux 1% les plus riches”

Previous

Cent cinquante personnes mobilisées contre le projet de loi sur la “sécurité globale” à Montluçon (Allier)

Media Markt vend le Galaxy S10 Plus: le prix se stabilise à un numéro de schnaps

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.