Home » L’Alberta augmente l’admissibilité aux subventions pour la garde d’enfants à 90 000 $ pour le revenu du ménage

L’Alberta augmente l’admissibilité aux subventions pour la garde d’enfants à 90 000 $ pour le revenu du ménage

by Nouvelles

CALGARY — Les Albertains dont le revenu familial ne dépasse pas 90 000 $ seront admissibles à des subventions pour la garde d’enfants à compter du 1er septembre, contre 75 000 $ auparavant, a annoncé lundi la ministre des Services à l’enfance, Rebecca Schulz.

Les candidatures pour les parents éligibles s’ouvrent le 16 août.

« Les familles qui demandent une subvention pour des programmes préscolaires agréés doivent répondre aux mêmes critères d’admissibilité à la garde d’enfants que les garderies et les garderies extrascolaires, et peuvent postuler via le système actuel », lit-on dans un communiqué de la province.

La subvention sera de 125 $ par mois pour toutes les familles admissibles avec enfants inscrits dans un programme préscolaire agréé. Les frais préscolaires moyens en Alberta étaient de 190 $ par mois en mars 2020.

La province a également annoncé des compléments de salaire pour jusqu’à 1 300 éducateurs de la petite enfance certifiés travaillant dans des écoles maternelles agréées et a déclaré que de plus amples informations seront publiées dans les prochains jours.

“Cette annonce s’appuie sur le soutien accru aux parents qui utilisent des services de garde extrascolaires. À compter du 1er juillet, les taux de subvention ont augmenté pour les enfants d’âge scolaire admissibles inscrits dans des programmes de garderie extrascolaire, pour les mois de juillet et août .”

L’argent provient de 100 millions de dollars fournis par le gouvernement fédéral, ce qui a été annoncé vendredi dans le cadre du renouvellement de l’Entente Canada-Alberta sur l’apprentissage et la garde des jeunes enfants.

Selon Schulz, 45 millions de dollars seront utilisés pour rendre la garde d’enfants plus abordable pour les parents qui travaillent et 56 millions de dollars seront consacrés au perfectionnement professionnel et au rétablissement et à la rétention de la main-d’œuvre.

Selon la province, l’augmentation du seuil signifie qu’environ 12 000 enfants supplémentaires recevront un soutien, y compris les enfants inscrits dans des programmes préscolaires.

« Notre gouvernement sait que l’accès à des options d’apprentissage et de garde des jeunes enfants sécuritaires, de haute qualité et abordables fera une différence pour les parents qui travaillent et leurs enfants, et soutiendra la reprise économique de l’Alberta, a déclaré M. Schulz.

Mais le NPD a critiqué le gouvernement UCP pour ne pas avoir encore accès au financement fédéral que la Colombie-Britannique et la Nouvelle-Écosse utilisent pour mettre en œuvre des programmes de garde d’enfants à 10 $ par jour.

Les deux provinces ont été les premières à profiter d’un programme national Le gouvernement libéral de Justin Trudeau introduit en avril pour réduire les frais et créer des espaces. Trudeau a promis 27,2 milliards de dollars sur cinq ans à l’initiative dans le dernier budget.

La chef du NPD de l’Alberta, Rachel Notley, estime que le gouvernement UCP de l’Alberta laisse environ 1 million de dollars sur la table chaque jour, il ne profite pas de la cagnotte, et a qualifié l’annonce de vendredi d’« appât et d’échange ».

Avec des fichiers de CTV Edmonton

.

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.