Nouvelles Du Monde

la soirée réussie de « Si on chantait ! » en aide aux soins palliatifs

la soirée réussie de « Si on chantait ! » en aide aux soins palliatifs

Jean-François Denizot

Samedi, en soirée, l’association Développement des soins palliatifs et des traitements de la douleur dans l’Aube (DSPDA) a une nouvelle fois ouvert la scène de la Grange aux chanteurs pour sa sixième soirée musicale intitulée « Si on chantait ! ».

Il s’agit d’une proposition faite aux amateurs de musique de s’exprimer, non pas pour viser une performance vocale ou tenter d’accéder au palmarès de ce qui serait un concours de karaoké, mais plus généreusement d’offrir à ses proches, à ses collègues et aux autres – voire à soi-même – le cadeau d’une ou plusieurs chansons, associé à un élan de générosité.

Des chanteurs amateurs au grand cœur

Cette idée d’un geste de convivialité et de chaleur humaine pour autrui, c’est le projet d’animation artistique de la structure DSPDA, présidée par Marie-Hélène Idoux-Sépien, cadre de santé à l’hôpital, à l’unité des soins palliatifs du centre hospitalier de Troyes, au troisième étage de la résidence du Comte-Henri. Depuis plus d’une vingtaine d’années, celle-ci s’efforce d’améliorer les conditions d’hospitalisation des patients et d’accueil des familles, ne serait-ce que par l’embellissement des locaux et d’attentions ciblées synonymes de petits plaisirs.

Lire aussi  LE BALLON - Renato Paiva se défend : "Regarde ce que j'ai fait à Benfica" (Mexique)

Pensé comme une parenthèse pour oublier un temps la douleur et les difficultés de la vie, le dispositif Arts vivants en soins palliatifs anime culturellement le service, en mettant en scène du théâtre et de la musique auprès des malades et du personnel.

Chaque vendredi toute la journée, les intervenants de la compagnie Fais-moi rêver – en abrégé FMR (phonétiquement « éphémère ») – au nombre d’une quinzaine se partagent les rôles d’animation, dont les comédiens Luc Lémonon et Catherine Bussière. Tous sont à l’écoute des demandes des patients hospitalisés, notamment avec des séquences de théâtre-forum.

Samedi, les chanteurs d’un soir se sont relayés sur la scène de la Grange pour donner de la voix, avec un vrai orchestre à leurs côtés, soit Martin Leray aux claviers, Gianni Forte à la guitare, Teddy Moire à la basse et Lionel Sellier à la batterie.

2023-11-08 11:00:00
1713953558


#soirée #réussie #chantait #aide #aux #soins #palliatifs

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT