La série de victoires des Rangers se termine de manière brutale

DETROIT – Restait-il assez de bonne sensation pour absorber celle-ci?

Les Rangers ont perdu une avance de deux buts en troisième période, puis en prolongation, s'inclinant 3-2 contre les Red Wings vendredi soir au Little Caesars Arena. La défaite a brisé la série de quatre victoires des Rangers de façon dramatique lorsque Dylan Larkin l’a emporté avec 5,1 secondes à faire dans la période supplémentaire de 3 contre 3.

Les Rangers (7-7-2) ont amorcé leur série avec deux victoires en fusillade en Californie et deux victoires à domicile plus tôt cette semaine contre les Sabres et les Canadiens. Ils étaient également sur la main chaude du gardien de but Henrik Lundqvist, qui avait semblé vif tout en remportant trois de ces matchs.

"C'est plus que nous ayons gagné quatre matchs de suite, Hank a vraiment bien joué", a déclaré l'entraîneur David Quinn avant le match. Cette route s'est déroulée à Columbus, dans l'Ohio, samedi soir, avec le début probable des remplaçants. gardien Alexandar Georgiev. "Nous voulons juste continuer à rouler avec Hank."

Pourtant, comme cela a été le cas dans bon nombre de ces matchs ces dernières années, les Red Wings (6-8-2) ont répliqué avec Jimmy Howard, qui a été 7-3-3 avec un pourcentage d’arrêt de .949 et une moyenne de 1,74. en 13 matchs en carrière contre les Rangers. Après un terrible début de saison, Detroit avait également remporté quatre de ses cinq dernières victoires.

Mais au début de la troisième période, les Rangers menaient 2-0. En revanche, le terrible retour des joueurs de Brendan Smith a permis à Justin Abdelkader de marquer à 1h36 de la fin du match, ce qui réduisait l'avance à 2-1 des Rangers.

Cela a rendu les choses plus tendues pour le reste de la soirée et les Red Wings ont réussi à les rattraper quand Andreas Athanasiou a brûlé tout le monde, puis a battu Lundqvist avec un revers habile, le plaçant à 2-2 avec seulement 2:02 restants dans la régulation.

Pavel Buchnevich a écopé d’une pénalité très redoutable, à seulement 1:49 de la fin, mais Detroit n’a pas pu marquer immédiatement l’avantage numérique, ni pendant les prolongations.

Le jeu avait commencé avec les Rangers sur les Red Wings, mais ils avaient du mal à battre Howard. Après une première sans but, ils ont eu une grande chance en début de seconde lorsque Brett Howden s'est échappé, nié par le pad gauche de Howard.

Mais quand l'attaquant des Red Wings, Jacob de la Rose, a pris une pénalité de quatre minutes contre Kevin Hayes, les Rangers ont eu l'occasion dont ils avaient besoin. Le premier but est venu lorsque Jimmy Vesey a placé un bon écran devant Howard et que Kevin Shattenkirk a inscrit son premier but de la saison sur un tir du poignet près de la cible à 17h53, donnant à son équipe une avance de 1-0.

Il a été prolongé à 2-0 40 secondes plus tard, quand un long tir de Neal Pionk a traversé la circulation, coupant le bâton de Darren Helm, puis passant entre les jambes de Chris Kreider et derrière Howard pour le coussin de deux buts que les Rangers allaient prendre. dans la troisième période.

Pour la troisième fois consécutive, les Rangers ont marqué deux buts en moins d’une minute.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.