Klopp sur la défaite de Dortmund, le rôle de Keita et la forme de Sturridge

Klopp sur la défaite de Dortmund, le rôle de Keita et la forme de Sturridge

Jürgen Klopp veut que Liverpool apprenne de la façon dont ils ont subi une défaite de 3-1 contre le Borussia Dortmund à Charlotte après un retour en seconde période.

Virgil van Dijk a dominé les Reds devant le Bank of America Stadium avant la pause et ils ont eu raison des premiers échanges quand l'action a continué.

Mais alors que la fatigue s'installe, le club de Bundesliga passe à travers un penalty de Christian Pulisic au milieu de la deuxième période.

L'attaquant des Etats-Unis a ensuite donné l'avantage à son équipe à une minute du terme avec un tir bas et c'est sa frappe qui a été parée dans la trajectoire de Jacob Bruun Larsen pour le troisième but de BVB.

Après la conclusion de l'affrontement de la Coupe des champions internationaux, Klopp a réfléchi sur la performance et le résultat, ainsi que sur les présentations individuelles de Naby Keita et Daniel Sturridge.

Lisez la suite pour un résumé …

Sur si c'était un score dur …

Nous l'avons dit plusieurs fois, le football est un jeu de résultats. Nous avons perdu, Dortmund a marqué trois buts et nous en avons marqué un, alors c'est un résultat juste. Pour les deux équipes c'était évidemment des circonstances très difficiles, l'humidité et tout ça. Je pense que quelques joueurs ont pensé après cinq minutes: «Wow, où sommes-nous ici?» Donc, c'était le football que nous avons joué en première mi-temps. Il est assez difficile pour le moment -Dortmund a exactement les mêmes problèmes-avec ces équipes mixtes pour avoir une sorte d'organisation. Nous avons vu cela dans la première moitié. Fabinho position-sage devrait être le gars qui organise mais avec Adam Lallana autour de lui, Curtis Jones et les deux ailiers ce n'était pas facile.

Le début de Dortmund était bon, alors nous avons contrôlé le jeu mais nous n'avons pas créé d'occasions. Mais nous avons marqué le but après un joli set-piece. Les set-pieces étaient probablement la chose la plus positive aujourd'hui. En seconde période, nous avons beaucoup mieux joué face à un club Dortmund complètement différent. Notre pressing était beaucoup mieux. Dortmund a essayé de jouer au football et a joué nos cartes, si vous voulez, ce qui nous aide un peu à le faire. Nous avons gagné les balles mais nous n'avons pas fait de très bonnes choses avec les balles que nous avons gagnées. La surprise est que nous avons marqué le but en première mi-temps et pas en deuxième mi-temps. Nous avons eu deux grosses chances après les set-pieces avec Dom Solanke et Joe Gomez. Nous avions une grosse, grande chance avec Ojo. Daniel était dans quelques bons moments. Nous avons eu ces moments et j'ai aimé le football que nous avons joué là-bas.

Nous avons eu deux pauses boissons qui n'étaient pas des pauses boissons profondes dans notre propre moitié, autour de notre boîte. Nous avons encore perdu la balle, nous l'avons récupérée et nous l'avons perdue à nouveau. Pulisic peut aller dans la boîte et c'est une pénalité. Dortmund a marqué un but similaire contre City. Cela peut arriver, je ne l'aime pas mais cela peut arriver et c'est facile à expliquer. Lors d'une journée comme celle-ci, vous devez rester fort et montrer votre désir ou votre cupidité pour au moins vouloir maintenir le résultat à 1-1.

À un moment donné, nous aurions pu marquer de nouveau et avoir cette situation de hors-jeu très serrée. Je l'ai regardé en arrière et ils étaient tous les deux sur le coup mais nous ne pouvons plus le changer. C'était comme ça dans le jeu. Cela aurait été deux grandes chances, James Milner seul devant le but. Cela n'aide pas vraiment et je ne veux pas excuser le résultat, mais nous avons eu ces situations et ne les avons pas utilisées ou pas. Puis Dortmund a marqué une seconde et le troisième était vraiment trop. Le quatrième aurait été possible après que nous ayons perdu la balle à nouveau, on pouvait voir que le moral était vraiment bas. Nous devons apprendre de cela, c'est comme ça, et ensuite nous devons y retourner.

Sur la performance de Keita …

Il peut faire beaucoup mieux, c'est clair. Il était épuisé, il avait vraiment terminé dans les dernières minutes quand ils ont marqué sur la contre-attaque. Habituellement, Naby est en forme et tourne autour de la situation. Je pense que c'était le troisième but, il ne pouvait plus le faire. Mais, sur le plan du football, il est dans une très bonne forme parce qu'il est un joueur naturellement qualifié. Dans les petits espaces, ses premiers yards sont remarquablement rapides, ce qui a beaucoup changé la situation. Il était bon dans le jeu et ensuite le dernier match, peut-être la mi-temps était 10 minutes trop long pour lui. Aujourd'hui, c'était très intense pour les deux équipes. nous nous sommes entraînés ce matin plus fort que nous ne le ferions habituellement un jour de match, mais c'est comme ça que se passe la pré-saison. Nous aurions encore pu gagner le match mais nous ne l'avons pas fait. Nous devons en parler parce que vous posez des questions, mais nous n'avons pas à y penser trop longtemps.

Sur la position du milieu de terrain …

Il est un milieu de terrain créatif avec discipline; discipline tactique est une grande force de son habituellement. Il fait les bonnes choses au bon moment, c'est comme ça que les bons joueurs sont. Je ne veux pas lui donner 500 000 [pieces of] information. Nous l'avons eu parce qu'il est le joueur qu'il est et maintenant nous voulons travailler avec ça. Cela signifie d'abord que nous le laissons partir et que nous nous adaptons à notre système. Je le vois comme un '8', il peut jouer '10' aussi, peut-être dans le futur il peut jouer '6' aussi. A Leipzig, il a joué comme ailier, ce n'est sûrement pas sa meilleure position mais il peut y jouer car il a la vitesse, il a l'intelligence du football pour cela. Nous le voyons comme un créateur n ° 8 jouant les passes et faisant les courses avec la boule. Avec la balle il a la même vitesse que sans, vous n'avez pas beaucoup de joueurs avec cette qualité. Nous savons ce qu'il est bon et nous essayons de l'intégrer dans notre jeu, mais cela ne devrait pas être un gros problème.

Sur la forme de Sturridge …

Il est en très bonne forme, c'est vrai. C'était une pré-saison très intense jusqu'à maintenant et il faisait partie de presque toutes les sessions. Il a l'air vraiment bien. Qui doute de Daniel Sturridge quand il est en forme? Je ne. Il est un joueur exceptionnel, il espère pouvoir rester en forme et le futur est prometteur. Il est encore assez jeune, ce n'est pas qu'il ait 30 ans. Il a aussi de l'expérience et a ce genre d'arrogance naturelle dont vous avez besoin sur le terrain, donc vous ne recommencez pas toujours si quelque chose ne marche pas, que vous êtes hors jeu pendant 10 minutes ou, pire encore, pas impliqué pour le jeu complet. Il reste dans le jeu et c'est bon pour nous de l'avoir autour. Vous l'avez vu aujourd'hui. La seconde moitié sans Daniel aurait été complètement différente. C'était bien parce que nous avions Daniel dans les bons espaces et il pouvait diriger le groupe avec le ballon, si tu veux. C'était vraiment bien. Je vais bien avec lui, 100 pour cent.

.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.