En Allemagne, 35 000 personnes manifestent contre les restrictions du Covid-19

Plus de 35 000 personnes en Allemagne ont manifesté lundi pour protester contre les restrictions de Covid-19, a annoncé la police. Bon nombre de ces manifestations, requises par la loi allemande, avaient été enregistrées auparavant par les autorités, mais d’autres manifestations n’avaient pas été approuvées et étaient donc illégales.

Dans l’État fédéral de Mecklembourg-Poméranie occidentale, près de 12 000 personnes ont participé à des manifestations dans une vingtaine de villes. Cet État fédéral est devenu ces dernières semaines le centre de telles manifestations. Dans l’État fédéral de Thuringe, plus de 16 000 personnes ont participé à diverses manifestations non confirmées. Ils étaient pour la plupart pacifiques, sans parler de quelques collisions mineures.

Dans l’état de Saxe-Anhalt, environ 2 500 personnes se sont rassemblées pour une manifestation non enregistrée à Magdebourg. Des manifestants à Magdebourg se sont heurtés à la police et les autorités ont signalé qu’ils avaient brisé les cordons de police et étranglé des policiers avec des bouteilles et des pétards.

Dans l’État fédéral de Saxe, plusieurs milliers de personnes sont descendues dans la rue pour participer à des manifestations illégales. Dans la ville de Liechtenstein, dans l’État fédéral, 14 policiers ont été blessés lors d’attaques de manifestants, qui ont été aspergées de gaz poivré par la police, et 40 personnes ont été inculpées d’infractions avec violence.

En Bavière, quelque 4 200 personnes ont participé à une marche à Nuremberg, quelque 2 150 personnes ont assisté à un rassemblement non enregistré à Bamberg, quelque 900 se sont rassemblées en signe de protestation à Ansbach et environ 800 à Bayreuth. Dans de nombreuses régions de Bavière, les municipalités avaient interdit les manifestations ou menacé d’imposer des amendes pour les manifestations non autorisées.

Dans le Land de Bade-Wurtemberg, plusieurs milliers de personnes ont participé aux manifestations, dont un événement spontané sur les réseaux sociaux de la ville de Friedrichshafen. A Berlin, plusieurs centaines de personnes ont rejoint le rassemblement au studio du diffuseur ZDF.

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté à Potsdam, la capitale du Land de Brandebourg. Le maire de Potsdam, Mike Schubert, a également assisté à une contre-manifestation, mais le nombre de participants n’a pas été communiqué.

De nombreux manifestants ont également été indignés par le projet de loi sur la vaccination obligatoire, qui a été soutenu par le nouveau gouvernement de coalition allemand.

En Allemagne, la couverture vaccinale est d’un peu plus de 71%. Beaucoup de ceux qui ont été complètement vaccinés ont également reçu des vaccins de rappel, mais 25,8% de la population n’ont pas du tout été vaccinés contre Covid-19.

.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT