Home » Didier Deschamps reconduit à la tête de l’équipe de France par Noël Le Graët • Actufoot • Actus du foot pro/amateur

Didier Deschamps reconduit à la tête de l’équipe de France par Noël Le Graët • Actufoot • Actus du foot pro/amateur

by Nouvelles

Noël Le Graët a tranché. Ce n’est un secret pour personne, mais Didier Deschamps et le président de la Fédération Française de Football, se sont rencontrés hier à Guingamp. Malgré l’échec de l’équipe de France contre la Suisse, en huitièmes de finale de l’Euro, le chef d’entreprise français de 79 ans a décidé de maintenir sa confiance à l’ancien champion du monde 1998. Après avoir échangé sur de nombreux sujets, Noël Le Graët a affirmé que l’actuel sélectionneur des Bleus, sera bel et bien sur le banc de l’équipe lors de la Coupe du monde 2022 au Qatar. De toute façon, le problème a été vite réglé entre les deux hommes : « La question a été réglée en trois minutes. Sa volonté de continuer est très forte, la mienne l’était aussi. Il n’y a pas eu de débat. La question pour moi était de savoir s’il voulait ou non poursuivre. Il était décidé, déjà en train de préparer les matches de la rentrée, de se projeter sur la suite. J’ai une confiance infinie en cet homme. Il n’y a pas de débat. C’est un gagneur, avec un palmarès unique. C’est un sélectionneur fidèle à la fédération et estimé par ses joueurs, il n’y a pas de cassure ou de fin de cycle. Il y a une question pour laquelle on n’avait, tous les deux, pas de réponse: comment a-t-on pu prendre deux buts en dix minutes face aux Suisses ? À 3-1, lui comme vous, comme moi, on pensait avoir gagné ».

« Zinédine Zidane, il sera peut-être un jour sélectionneur »

Après son départ du Real Madrid, la rumeur Zinedine Zidane sur le banc de l’équipe de France semblait de plus en plus plausible. Mais pour Noël Le Graët, la question ne s’est jamais posée :« Vous vous doutez bien que si je l’avais souhaité, cela aurait été facile. J’ai de l’estime pour lui. Je l’ai eu au téléphone, mais pas ces derniers temps. Cela n’empêche pas qu’on pourra se rencontrer, dîner ou déjeuner ensemble sans aucun problème. Il sera peut-être un jour sélectionneur. Peut-être que mon successeur le nommera car je ne resterai pas non plus éternellement. Enfin je ne crois pas. »

.

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.