Coupe d'Europe: à Bath, Toulouse remercie Maxime Médard - Rugby

Le rugby

Coupe d'Europe

Publié le samedi 13 octobre 2018 à 15h57
| Mis à jour le 13/10/2018 à 16:52
Auteur d'un essai et d'un réflexe défensif pour retirer le ballon des mains du dos anglais Freddie Burns à quatre minutes de la fin, Maxime Médard a permis à Toulouse de s'imposer (22). -20) à Bath.
Partager sur Facebook
Tweeter
Google+
actions

Avec Thomas Ramos à ses côtés, l'ailier international Maxime Médard a joué un rôle déterminant dans le succès de Toulouse, samedi à Bath. (P. Lahalle / L'équipe)

Le match: 20-22

Avec quatre essais marqués (deux de chaque côté), la première moitié de ce match plutôt équilibrée sur le papier avait été retirée, presque sans délai, et si les Toulouse étaient menées 17-12, elles restaient toujours dans la course pour un exploit. , ce qu’ils ont réussi à réaliser à la fin du suspense. De plus, tout avait bien commencé pour les coéquipiers de François Cros: Maxime Médard avait ouvert le comptoir de Toulouse (8ème) sur un service instantané de Iosefa Tekori. En multipliant les avances grâce à des impacts plus puissants, Bath a néanmoins marqué deux fois (Roberts au 25e et Burns au 29e) en jouant les défenseurs pour mener 17-7. Mais Toulouse a immédiatement réagi par un exploit de Cheslin Kolbe, son ailier springbok, accrochant deux anglaises pour transformer Sofiane Guitoune (35e, 17-12).

La deuxième période a commencé plus doucement, Burns et Ramos fournissant le score (20-15) au pied jusqu'à l'heure du jeu. En insistant sur les peintres et après une grande série de percussions, les Toulousains trouvèrent le défaut au large de Guitoune (62e, 20-22). Toulouse a profité du score pour le conserver non sans difficulté mais aussi avec beaucoup de chance. En effet, l'arrière Freddie Burns, généralement très précis, a raté trois buts (dont un sur la barre juste devant les poteaux). Surtout, il a laissé glisser une balle de test dans le but toulousain sous la pression de Maxime Médard (76e), homme du match et acteur clé du succès inaugural du Stade Toulousain au Recreation Ground.

2
Le nombre de cartons jaunes accordés par l'arbitre gallois, M. Brace, pour les plaqués: 39e contre Kaino sur Roberts et 53e contre Ellis sur Elstadt.

Joueuse: Sofiane Guitoune remporte un double

Joueur de Proteus capable d'évoluer à tous les postes dans la ligne des trois quarts, l'international français Sofiane Guitoune a marqué deux essais (35e, 62e) en profitant d'un décalage du premier (passe Kolbe) et d'un intervalle du deuxième Ramos). S'il n'est plus sur les tablettes des autocars, Guitoune (29 ans, 5 sélections dans l'aile entre 2013 et 2015, avec trois au compteur bleu), souvent blessé récemment, n'a pas perdu son point de vue, et semble avoir retrouvé son équilibre au centre, associé à un autre international, Maxime Mermoz.

Le fait: Maxime Médard enregistre le match

Nous jouons à la 76e minute. Les Anglais ont conduit Toulouse devant sa ligne. Sur une combinaison, le dos anglais Freddie Burns perce et pénètre dans l’en-but, souriant et plein de suffisance. Savourant ce petit moment où il se croit gloire, il tient le ballon d'une main et est lent à s'aplatir. Émergeant derrière lui, Maxime Médard faisait sauter le ballon en se touchant le bras. Mêlée pour Toulouse et balle de match sauvée par l'ailier international français!

Richard Escot

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.