Capitaine de bateau saisi par les autorités françaises convoqué pour comparaître devant le tribunal de 2022

| |

Un chalutier britannique Cornelis Gert Jan est aperçu amarré dans le port du Havre après que la France a saisi jeudi un chalutier britannique pêchant dans ses eaux territoriales sans permis, au Havre, en France, le 28 octobre 2021. REUTERS/Sarah Meyssonnier

PARIS, 29 octobre (Reuters) – Le capitaine du bateau britannique saisi en début de semaine par les autorités françaises, au milieu d’une dispute entre Londres et Paris au sujet des permis de pêche post-Brexit, devra comparaître devant un tribunal l’année prochaine, ont annoncé vendredi les autorités françaises.

Cyrille Fournier, qui représente le parquet du port français du Havre où le bateau a été saisi, a indiqué dans un communiqué que le capitaine du bateau Cornelis Gert Jan avait été sommé de comparaître devant le tribunal le 11 août 2022.

Il a ajouté que le chalutier ne disposait pas des autorisations requises pour opérer dans ces parties des eaux territoriales françaises. Cela a été démenti par la société écossaise Macduff Shellfish, qui a utilisé le bateau et a déclaré qu’elle disposait des licences appropriées.

Jeudi, la Grande-Bretagne a dénoncé la saisie du bateau britannique par la France et a mis en garde Paris contre de nouvelles représailles, dans le cadre de la détérioration rapide des droits de pêche post-Brexit. Lire la suite

Le Cornelis Gert Jan, une drague à pétoncles, a été escorté jusqu’au port nord du Havre après que son équipage n’ait pas prouvé qu’il était autorisé à pêcher dans les eaux territoriales françaises.

Reportage de Richard Lough; Montage par Sudip Kar-Gupta

Nos normes : Les principes de confiance de Thomson Reuters.

.

Previous

Nexen Tire American déménage son siège social américain à Richfield, Ohio

La nouvelle Mercedes-AMG SL est là. Il a quatre places, un huit cylindres et un toit en toile

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.