Au moins 23 morts alors que la vague de chaleur s'intensifie au Japon

Au moins 23 morts alors que la vague de chaleur s'intensifie au Japon


Les navetteurs se protègent du soleil à Tokyo. Photo: Getty Images
Les navetteurs se protègent du soleil à Tokyo. Photo: Getty Images

La température a atteint hier un record de 41,1 ° C dans une ville du nord-ouest de Tokyo, alors qu'une vague de chaleur au Japon qui a fait au moins 23 morts et envoyé des milliers de personnes à l'hôpital n'a montré aucun signe d'assouplissement significatif.

La température a été enregistrée à Kumagaya, dans la préfecture de Saitama, en tête du précédent sommet de 41C dans la préfecture ouest de Kochi en août 2013, a annoncé l'Agence météorologique japonaise.

Les données remontent à diverses dates pour différentes villes, avec des données pour Kumagaya à partir de 1896. Le Japon a été battu par une chaleur intense pendant près de deux semaines, mais le mercure a grimpé hier, dépassant 40C dans une partie de la zone métropolitaine de Tokyo. le centre de la capitale a marqué un maximum de 39C en début d'après-midi.

Selon l'Agence de gestion des incendies et de la défense, qui publie des données hebdomadaires, 12 personnes sont mortes de la chaleur au 15 juillet, les derniers chiffres disponibles.

Selon les médias, au moins 11 autres personnes sont mortes samedi dernier, tandis que des milliers ont été emmenées à l'hôpital.

Parmi les morts, un garçon de l'école primaire s'est effondré après une excursion dans un parc à seulement 20 minutes de marche de son école.

Avec les Jeux olympiques d'été de Tokyo en 2020, la sécurité des athlètes et des spectateurs s'est accrue.

La chaleur, due à la superposition de deux systèmes de haute pression sur une grande partie du Japon, devrait légèrement diminuer cette semaine, mais des températures d'environ 33 ° C sont attendues.

Pendant ce temps, les Britanniques ont été invités à rester à l'écart du soleil jusqu'à vendredi, les températures pouvant atteindre plus de 34C dans certaines parties du pays cette semaine.

Le Met Office a diffusé une alerte d'action de chaleur de couleur ambre, avertissant que les gens devraient garder leur maison au frais, boire beaucoup de liquides et vérifier les personnes âgées.

La Grande-Bretagne a connu sa journée la plus chaude de l'année hier, avec une température de 33.3C à Santon Downham, dans le Suffolk, battant le précédent record de 33C enregistré à Porthmadog au nord du Pays de Galles le 28 juin.

L'avertissement exhorte les gens à rester à l'écart du soleil ou à l'éviter à son plus fort entre 11h et 15h.

Il est conçu pour faire prendre conscience aux services locaux que ces conditions sont remplies et pour qu'ils agissent.

"Restez à l'abri du soleil", lit-on dans le conseil de Met Office.

«Gardez votre maison aussi fraîche que possible – ombragez les fenêtres et fermez-les pendant la journée, aidez-les, ouvrez-les quand il fait plus frais la nuit.

«S'il y a quelqu'un que vous connaissez, par exemple une personne âgée qui vit seule, qui pourrait être particulièrement exposée, assurez-vous qu'elle sait quoi faire.

Les membres du public ont également été invités à prendre les précautions habituelles au soleil, y compris se couvrir, porter un écran solaire et boire beaucoup d'eau. (© Daily Telegraph, Londres)

Irish Independent

.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.