9 écoles toutes prêtes pour des cours F2F limités à Ilocos Norte

| |

COURSE PILOTE. Vanessa Aguinaldo, directrice de l’école secondaire nationale Dumalneg à Ilocos Norte, a confirmé vendredi 29 octobre 2021 que son école était prête à participer à la course pilote des cours limités en face-à-face (F2F) dans le pays. Sur les 90 écoles participantes à l’échelle nationale, 10 sont de la région d’Ilocos. (Photo de l’ANP par Leilanie G. Adriano)

VILLE DE LAOAG – Neuf écoles composées de 383 apprenants sélectionnés aux niveaux primaire et secondaire de la province d’Ilocos Norte sont toutes prêtes pour les cours en face-à-face (F2F) à partir du 15 novembre.

Ces écoles sont l’école primaire Alao-ao et l’école primaire Paddagan à Bangui ; l’école primaire de Dumalneg, l’école secondaire nationale de Dumalneg et l’école primaire de San Isidro à Dumalneg ; l’école primaire Cacafean à Marcos; L’école primaire de Buanga, l’école primaire de Godogod et l’école primaire de Bicbica dans la ville de Pinili. Ces écoles ont été pré-identifiées après une évaluation approfondie de leur état de préparation pour l’exécution pilote des classes en face à face limitées dans le pays.

Plus précisément, les apprenants des écoles participantes sont actuellement inscrits de la maternelle à la 3e année à l’élémentaire et de la 11e à la 12e année dans le cadre de la filière technique-professionnelle pour les moyens de subsistance au niveau secondaire.

«Lesdites écoles ont été inscrites sur la liste sur la base des directives politiques de la série de circulaires conjointes n ° 1 de 2021 entre le ministère de l’Éducation (DepEd) et le ministère de la Santé (DOH), l’état de préparation des écoles pilotes en termes de l’unité gouvernementale locale et les associations de parents et d’enseignants, l’état de la vaccination parmi le personnel, la condition physique, le respect des protocoles de santé et des exigences budgétaires », a déclaré Erick Medrano, spécialiste principal des programmes d’éducation de la division scolaire d’Ilocos Norte, lors d’une conférence de presse vendredi.

Pour sa part, Vanessa Aguinaldo, directrice du lycée national de Dumalneg, a déclaré vendredi dans une interview que tous les apprenants participants aux cours en face-à-face limités sont tous ravis de retourner à l’école même si elle ne se déroulera que deux fois par an. semaine et pendant au moins trois heures par jour seulement.

En coordination avec les unités gouvernementales locales et les membres de la police nationale philippine, les écoles participantes seront étroitement surveillées pour assurer la sécurité des enseignants et des élèves.

« Après la période de mise en œuvre de deux mois de la course pilote ou du 15 novembre au 15 janvier, les écoles seront à nouveau réévaluées pour déterminer notre prochaine action », a déclaré le surintendant de la division des écoles Joan Corpuz, dans une interview séparée vendredi à le bureau DepEd Ilocos Norte.

A l’origine, il y avait 28 écoles primaires et secondaires dans les villes de Vintar, Adams, Pinili, Bangui, Dumalneg, Burgos, Nueva Era, Marcos et Pasuquin qui ont été présélectionnées lors de l’évaluation initiale de la sécurité scolaire, mais elle est tombée à neuf après la conduite de évaluation complète de la sécurité dans les écoles et validation sur le terrain.

En septembre dernier, le président Rodrigo Duterte a approuvé la reprise progressive des cours en présentiel dans les écoles publiques et privées dans les zones jugées à faible risque d’infection au coronavirus. (ANP)

Previous

La colère de Macron face à l’accord sur les sous-marins nucléaires liée aux élections françaises, selon Peter Dutton | politique australienne

Tejashwi est mon successeur… Lalu a ouvertement déclaré son héritier politique

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.