Turquie: Erdogan soutient les attaques contre les installations chimiques syriennes

Turquie: Erdogan soutient les attaques contre les installations chimiques syriennes

Détails
Publié le Dimanche 15 avril 2018 10:38

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a salué les frappes combinées sur les installations chimiques présumées de la Syrie, affirmant que l’opération avait envoyé un message à son homologue syrien Bashar al-Assad.
Les Etats-Unis et leurs alliés, la Grande-Bretagne et la France, ont perpétré une vague de frappes contre le gouvernement d’Assad samedi, une semaine après une attaque gazeuse suspecte sur la banlieue de Douma tenue par les rebelles à Douma.
Les Casques blancs, une agence de défense civile locale, ont accusé le gouvernement Assad d’avoir mené l’attaque, qui aurait tué 85 civils, dont des enfants, et blessé des centaines d’autres.
“Avec l’opération conjointe des Etats-Unis, du Royaume-Uni et de la France samedi, le régime syrien a reçu le message que ses massacres ne seraient pas laissés sans réponse”, a déclaré M. Erdogan lors d’une réunion samedi à Istanbul.
“Le peuple syrien innocent aurait dû être défendu depuis longtemps.
“J’appelle le monde entier ici, discutons de l’avenir de toutes sortes d’armes de destruction massive, y compris les armes chimiques et conventionnelles.
“Utilisons toutes les ressources pour l’humanité au lieu de les utiliser pour des projets d’armement nucléaire et conventionnel.”
Samedi, M. Erdogan a également discuté de l’opération menée par les Etats-Unis et de la situation en Syrie avec le président français Emmanuel Macron et le président russe Vladimir Poutine dans des appels téléphoniques séparés, selon les médias d’Etat.
Le ministère turc des Affaires étrangères a également salué l’opération, affirmant qu’elle “a soulagé la conscience de l’humanité face à l’attentat de Douma, largement suspecté d’avoir été perpétré par le régime”.
Il a déclaré que les attaques, avec des armes de destruction massive, y compris des armes chimiques, qui ciblent aveuglément les civils, “constituent des crimes contre l’humanité” et qu’elles ne devraient pas rester impunies.
-Al Jazeera

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.