Le président Donald Trump a tweeté dimanche qu'il est "formidable" que certains propriétaires de motos Harley-Davidson prévoient d'arrêter les futurs achats de vélos en réponse aux projets de la société basée à Milwaukee de déplacer une partie de leur production à l'étranger.

Le tweet de 6h de Trump fait suite à un reportage du New York Times samedi qui cite plusieurs propriétaires de Harley participant au Sturgis Motorcycle Rally à Sturgis, dans le Dakota du Sud, qui se disent en colère contre la société qui compte transférer la production de motos destinées à l’Union européenne. usines internationales en réponse aux tarifs que l'UE a imposés sur ses vélos.

Harley a déclaré que l’impact des tarifs de 31%, contre 6% auparavant, pourrait être de 100 millions de dollars par an pour l’entreprise, soit environ 2 200 dollars par moto.

EN RELATION: Trump répond que Harley-Davidson annonce des plans pour déplacer plus de production de moto à l'étranger

EN RELATION: Harley-Davidson enregistre une perte tarifaire de 150 millions de dollars

EN RELATION: Attaquant encore une fois Harley-Davidson, Trump dit maintenant que l'administration stimulera ses concurrents

Les droits de douane de 3,4 milliards de dollars américains sur les produits américains sont en représailles aux droits que Trump a imposés sur l'acier et l'aluminium européens.

Le sénateur démocrate américain Wisconsin Tammy Baldwin a tweeté dimanche que Trump, "ne peut pas gérer notre économie avec Tweets".

Trump a critiqué à plusieurs reprises Harley-Davidson depuis le mois de juin, lorsque les responsables de la société ont annoncé le déménagement de la production, qui, selon les critiques, était déjà en préparation.

Lire ou partager cette histoire: https://jsonl.in/2nw7mgP