Trois victoires, Oyonnax écrase les Romains de Valence … Les résultats de la soirée – Pro D2 2018-2019 – Rugby

0
54

PRO D2 – Pour cette soirée du vendredi 23 août 2019, comptant pour le premier jour, Oyonnax écrase le promu Valence Romans 53-13 avec 7 essais à la clé et prend la première place provisoire, Provence et Soyaux-Angoulême s'imposant à l'extérieur respectivement contre Mont-de-Marsan et Nevers, le promu Rouen bat 40 à 14 dans le bol de Sapiac et les Columérins créent la surprise à Grenoble.

Vidéo – Amélioration du succès d'Audois

3:14

Montauban – Rouen: 40 – 14

Montauban assure pour son premier de la saison. Sur la pelouse de Sapiac, la formation de Tarn-et-Garonnaise s'est largement imposée contre Rouen. Un temps affaibli par le grand début de match promu Norman, l'USM n'a pas paniqué avant de prendre l'avantage sur son adversaire lors de la rencontre. Malgré deux premières réalisations, conclues par Ollie Atkins (9ème) et Thomas Toevalu (23ème), le RNR n'était qu'une illusion de trente minutes.

Physiquement émoussés, et mis en difficulté sur le secteur de la mêlée, les Rouennais ont encaissé quatre tests d'Alexandre Loubière (28ème), deux fois d'Aviata Silago (31ème, 52ème) et Utu Maninoa après la sirène (82ème). L’arrière-buteur de Montauban, Jérôme Bosviel, s’est aussi clairement imposé contre les pôles (8 sur 8) et a marqué vingt points au pied. Les auteurs d'une deuxième période particulièrement désordonnés, Jean Bouilhou et Jean-Frédéric Dubois, peuvent néanmoins regretter de ne pas avoir gagné le bonus offensif. En face, Rouen Normandy a connu une soirée compliquée avec son premier D2 Pro.

Vidéo – Montauban assure pour sa première

2:48

Mont-de-Marsan – Rugby Provence: 12 – 42

C'est l'une des surprises de ce premier jour. Provence Rugby est allé gagner 42-12 à Mont-de-Marsan ce vendredi soir pour la reprise du Pro D2. Les Aixois ont également glané le bonus offensif en inscrivant trois essais en huit minutes (66e, 71e et 74e, dont un doublé de Narumasa).

Darbo a d'abord puni l'indiscipline adverse contre les poteaux (28 points sur 10/10), faisant également pression sur le pied avec l'occupation. Si les joueurs de Fabien Cibray ont collecté trois cartons jaunes entre les 21e et 28e minutes, le carton rouge reçu par Muzzio pour un coup de genou (10e) a clairement changé le visage de cette rencontre. Certes, les Jaune et les Noirs dominaient dans la mêlée et essayaient de créer des opportunités, mais le réalisme opposé était trop enceinte.

Comme la saison dernière, Aix-en-Provence s'impose dans les Landes et surtout, le noir et blanc frappe fort en finale.

Vidéo – Pro D2 – La Provence gagne à Mont-de-Marsan

3:49

Nevers – Soyaux-Angoulême: 18 – 24

Quelle performance XXL de Soyaux-Angoulême au Pré Fleuri! En fin de match, on ne peut plus être essoufflé en termes de suspense, les Charentes ont même payé le luxe de quitter Nevers avec un point bonus offensif (18-24). Paul Andries Kruger (75e) a tiré sur Paulonz après une action écrasée et a forcé USON à boire le calice à la lie tandis que les coéquipiers du 100% Zack Henry venaient tous prendre de nouveau la tête. Enfin, Nevers, à la suite de sa pitoyable fin de saison dernière, laisse sa pelouse sans un point au classement.

Cependant, bien qu’ayant été dans l’impossibilité de rendre visite à l’adversaire visé par le but, les hommes de Xavier Pemeja ont pensé qu’ils avaient fait le plus difficile en tirant parti de l’indiscipline charentaise. Les joueurs de Soyaux, trop souvent pénalisés par le sifflement de Laurent Millotte, se sont même retrouvés en double infériorité numérique à la fin de la première période, après les exclusions de 10% de Coletta et Ayestaran. Mais grâce à El Jaï (8ème), Belzons (27ème) et Kruger (75ème), Soyaux-Angoulême offre à l'entrée dans le nouveau duo Buononato-Bergamasco un succès de référence à l'extérieur. Nevers, pour sa part, commence la saison crue.

Vidéo – Soyaux-Angoulême surprend Nevers

2:47

Oyonnax – Valence Romans: 53 – 13

Oyonnax s'offre un point bonus offensif pour sa première sortie de la saison et récompense ainsi une performance plus que maîtrisée. Mis à part le début de la deuxième période au cours de laquelle Valencia-Romans a offert une petite réaction, marquant son seul essai par l'intermédiaire de Peter Saili (52 ans), le reste du match a été essentiellement à sens unique.

Les Oyomen ont fait la différence sept fois avec Aurélien Callandret (8 ans et 69 ans) le jour de ses 22 ans, Gabiriele Lovobalavu (14 ans), Benjamin Geledan (38 ans), Quentin MacDonald (57 ans et 76 ans) et Loïc Credoz (61 ans). Les Damiers ont eu du mal à suivre le rythme des attaques incessantes, malgré la solidarité, et leur corps à corps a parfois subi le martyre.

Vidéo – Oyonnax prend la première place

3:24

Grenoble – Colomiers: 20 – 23

L'USC frappe le grand coup de cette première journée de Pro D2. Le Haut-Garonnais a vaincu tous les pronostics en s'imposant au Stade des Alpes (20-23). Menés 20-3 à la pause, les partenaires d'Aurélien Beco se sont rebellés en deuxième demie et la recrue fidjienne, Josua Vici, a marqué deux buts (66ème, 72ème).

Le FCG, qui a également marqué deux essais en première période, consécutifs à deux réalisations personnelles conclues par Ancely (26ème) et Guillemin (37ème), regrette, entre autres, de ne pas avoir pris plus de points que son adversaire du jour on s'est retrouvé deux fois à quatorze ans. De quoi donner mal à la tête à Stéphane Glas et son personnel.

Vidéo – Colomiers crée la surprise à Grenoble

1:40

(tagsToTranslate) Rugby (t) Pro D2

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.