nouvelles (1)

Newsletter

The Insurance Consortium a versé 21 millions aux personnes touchées par le volcan | Radio Club Ténérife

Le Consortium d’indemnisation des assurances (CCS) a déjà versé un peu plus de 21 millions d’euros d’indemnisation aux personnes touchées par l’éruption du volcan de Cumbre Vieja, sur l’île de La Palma, qui est entrée dans sa septième semaine.

Selon les dernières données fournies par l’agence, le montant susmentionné correspond à 113 logements, 24 voitures, 9 magasins et bureaux et 1 industrie, tous situés dans les municipalités de Los Llanos de Aridane, El Paso et Tazacorte.

Le CCS, qui dépend du ministère des Affaires économiques et de la Transformation numérique, a reçu à ce jour 1 425 demandes d’indemnisation, dont 1 149 logements ; 155 étaient des automobiles ; 109 commerces, hôtels et bureaux, et 12 industries.

Par localité, on distingue Los Llanos de Aridane, d’où proviennent 934 demandes d’indemnisation ; El Paso, avec 271 candidatures ; et Tazacorte, avec 69 demandes à ce jour.

De plus, 53 demandes proviennent de Santa Cruz de La Palma ; 36 de Breña Alta; 22 de Villa de Mazo et 17 autres de Breña Baja.

Toutes ces demandes d’indemnisation ont été remises, telles que reçues, à l’équipe d’experts en assurance qui effectue les tâches d’évaluation des dommages indemnisables.

L’agence rappelle qu’elle indemnise uniquement les dommages causés aux biens et aux personnes qui avaient souscrit une assurance avant l’éruption.

La CCS continuera, comme jusqu’à présent, à verser les indemnités aux assurés par virement bancaire au fur et à mesure que les expertises correspondantes d’évaluation des dommages sont terminées et que les couvertures contenues dans les contrats d’assurance des sinistrés sont étudiées, ajoute-t-il.

56 % des 1 425 demandes d’indemnisation ont été soumises via le site Internet de la CCS (www.consorseguros.es), tandis que 43 % sont arrivées par téléphone, en appelant le centre d’appels de la CCS (numéro gratuit 900 222 665) et seulement 1 % ont été reçu sur papier.

Les compagnies d’assurance ont demandé une indemnisation au nom de leurs clients concernés dans 46 % des cas ; les intermédiaires d’assurance (agents ou courtiers) l’ont fait 33% du temps et l’assuré lui-même, dans les 21% restants.

De même, il insiste sur le fait qu’il n’y a pas de délai maximum pour soumettre des demandes d’indemnisation, il traitera donc tous ceux qu’il reçoit et versera l’indemnisation correspondante “quel que soit le montant auquel peuvent s’élever tous les dommages indemnisables résultant de l’éruption volcanique”.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT